•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un changement de nom pour l'École Précieux-Sang?

L'école, vue de loin, un jour de neige. Un grand panneau annonce : « ÉCOLE PRÉCIEUX-SANG ».

L'École Précieux-Sang est située à Saint-Boniface, à Winnipeg.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'École Précieux-Sang, à Saint-Boniface, pourrait-elle changer de nom? C'est en tout cas le souhait d'un groupe de parents d'élèves, qui s'organisent pour proposer de rebaptiser cet établissement scolaire de la Division franco-manitobaine (DSFM).

Pour l'instant, un seul nom circule pour renommer l'école, celui de Georges Forest, en hommage à ce défenseur des droits des francophones dans la province.

Selon un ancien directeur de l’École Précieux-Sang, Raymond Bisson, tous les enfants de Georges Forest ont étudié dans cet établissement. Dans le passé, M. Forest et son épouse, tout comme d’autres parents d’élèves, ont beaucoup appuyé les différentes revendications du personnel de l’école.

L’ancien directeur pense que renommer l’école avec le nom de ce défenseur des droits des francophones serait également une façon de souligner l’évolution de la communauté et de sa population.

Le nouveau nom rajeunirait l’école et lui donnerait un sens tout à fait spécial. Le nom Précieux-Sang était pour refléter l’aspect religieux de l’époque

Raymond Bisson, ancien directeur de l’École Précieux-Sang

Patrick Fortier est parent d’élève et ancien membre de la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM). Il explique que le comité de parents de l’École Précieux-Sang a reçu, il y a quelques mois, une demande de plusieurs parents souhaitant qu'il se penche sur un possible changement de nom. Le comité a maintenant décidé d'enclencher un processus de consultation.

« La première étape, c’est vraiment de sonder la communauté scolaire pour voir si elle aimerait aussi voir un changement au nom de l’école », résume-t-il.

« Une des raisons principales [pour expliquer le changement de nom], explique-t-il, c’est que l’école a beaucoup changé lors des dernières années, et beaucoup de parents aimeraient voir un nom qui reflète qu’on est une école vibrante, vivante, qui valorise notre diversité, et qui démontre qu'on est bien ancrés dans la communauté. C’est aussi l'occasion de faire un peu de construction identitaire et de célébrer les bâtisseurs de notre communauté dans le passé, qui se sont battus pour le français au Manitoba que ce soit en éducation, arts, droits linguistiques… »

En fin de compte, on veut un nom qui nous ressemble, nous rassemble.

Patrick Fortier, parent

Pour l’instant, souligne-t-il, rien n’est décidé. Si c’est le désir de la communauté scolaire d’aller plus loin, il existe une directive administrative à la DSFM « qui donne le processus à suivre. Alors, c’est vraiment encadré par ça ».

Avec les informations de Pierre Verrière

Manitoba

Éducation