•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de mine d’or Hardrock obtient l’appui du fédéral

Un chevalement de mine sur le site de la future mine de Greestone Gold.

Le site du projet de mine d'or de la minière Greenstone Gold, près de Geraldton, dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Radio-Canada

Un pas de plus a été franchi pour le développement de la mine d'or Hardrock, près de Geraldton, alors qu'elle a reçu l'approbation du gouvernement fédéral pour l'évaluation environnementale.

La ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé que le projet de mine d’or à ciel ouvert n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux néfastes importants.

La nouvelle était anticipée lorsque la compagnie minière a présenté à la fin novembre une mise à jour du projet.

Greenstone Gold Mines est une coentreprise formée des minières Centerra Gold et Premier Gold Mines.

Dans un communiqué, le président du conseil d’administration de Premier Gold Mines, John Begeman, affirme que l’approbation ministérielle de l’évaluation environnementale est une étape importante pour le projet Hardrock.

Le maire de Greenstone, Rénald Beaulieu, indique que la compagnie minière s’est conformée à une centaine d’exigences du fédéral et a tenu des consultations avec les Premières nations.

C’est une bonne nouvelle pour toute la région.

Rénald Beaulieu, maire de Greenstone
Une maquette d'une mine.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Si le projet est approuvé par les gouvernements fédéral et provincial, la mine à ciel ouvert Hardrock sera construite tout près du secteur de Geraldton, dans le territoire municipalité de Greenstone.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Greenstone Gold Mines attend une réponse au début de 2019 au sujet de l’évaluation environnementale provinciale.

La minière espère pouvoir amorcer la construction de la mine en 2020.

L’exploitation de cette mine d’or doit créer 500 emplois directs et des centaines d’autres emplois indirects.

Une entente a été conclue en mai avec la Première Nation de Longlac 58.

Nord de l'Ontario

Métaux et minerais