•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,66 M$ pour aider les enfants en fin de vie

Façade de la maison de répit et d'hébergement pour enfants handicapés
La Maison Lémerveil Suzanne Vachon vient en aide aux enfants lourdement handicapés Photo: Radio-Canada / Nicole Germain
Camille Simard

La Maison Lémerveil Suzanne Vachon reçoit une somme récurrente de 1,66 M$ du gouvernement du Québec pour assurer son fonctionnement.

La maison de répit et d'hébergement qui soutient les enfants handicapés en fin de vie a été inaugurée au mois de mai 2018. Elle offre des soins palliatifs pédiatriques aux familles de tout l'Est-du-Québec.

L'argent est versé au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSS) de la Capitale-Nationale qui touchera aussi un montant récurrent de 200 000 $ pour soutenir les activités du Centre de jour.

« À ce jour, nous avons accompagné neuf familles en fin de vie », précise Sandra Lambert la directrice générale de la Maison Lémerveil Suzanne Vachon.

Une salle multimédia a été aménagée à la Maison Lémerveil Suzanne Vachon. Une salle multimédia a été aménagée à la Maison Lémerveil Suzanne Vachon. Photo : Radio-Canada

Une cinquantaine d'employés travaillent simultanément pour la maison de répit 24 heures sur 24. Les employés préconisent une approche « sans uniforme et services formels ».

« On veut que les enfants et les familles se sentent comme à la maison, et chaque employé accueille les familles avec énormément de tendresse », a ajouté Sandra Lambert.

Soins et traitements

Société