•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Augustin : l’agrandissement de l’École des Pionniers mis en veilleuse

Un citoyen mécontent s'exprime au sujet d'un projet d'agrandissement d'école à Saint-Augustin-de-Desmaures
Plusieurs citoyens mécontents se sont fait entendre lors de la séance du conseil municipal, mardi soir, à Saint-Augustin-de-Desmaures Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe
Jonathan Lavoie

Des dizaines de citoyens en colère se sont fait entendre mardi soir à Saint-Augustin-de-Desmaures pour dénoncer une décision des élus de ne pas contribuer financièrement à l'agrandissement de l'École des Pionniers.

La Ville a confirmé dans son budget qu'elle ne verserait pas sa participation financière de 1,7 M$ dans le projet dont le coût total est évalué à près de 10 M$.

« Si vous n’êtes pas là, le projet tombe à plat », a lancé la commissaire Roseline Drolet à l’endroit du maire Sylvain Juneau.

La commissaire a expliqué que la Commission scolaire des Découvreurs avait vendu des terrains à Sainte-Foy pour financer le projet d’agrandissement du pavillon Laure-Gaudreault.

Le projet a obtenu l’aval du ministère de l’Éducation et 500 000 $ ont déjà été dépensés pour réaliser les plans. L’appel d’offres devait être lancé en mars 2019.

« C’est une situation bouleversante. Depuis trois ans et même plus, on travaille avec acharnement », a plaidé le directeur de l’École des Pionniers, Jasmin Bélanger.

Le directeur de l’École des Pionniers, Jasmin Bélanger, au micro lors d'une séance du conseil municipal de Saint-Augustin-de-DesmauresLe directeur de l’École des Pionniers, Jasmin Bélanger Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Le projet aurait permis la construction de 8 nouvelles classes et d’un gymnase, en plus d’augmenter la capacité d’accueil de 33 %.

Le 1,7 million de la Ville vient générer 8 millions d’investissement du ministère et de la Commission. […] On ne comprend pas, c’est notre jeunesse, c’est l’avenir de Saint-Augustin.

Jasmin Bélanger, directeur de l’École des Pionniers

Saint-Augustin trop endettée

Le maire Sylvain Juneau a vanté le mérite de l’École des Pionniers et du personnel qui y travaille, mais il a admis avoir dû « faire des choix » devant la lourde dette accumulée par la Ville.

Déjà que les résidents devront encaisser des augmentations de taxes de plus de 3 % pour les 5 prochaines années, l’administration Juneau a décidé de laisser tomber le projet d’agrandissement.

Le maire évalue aussi que le projet aurait coûté plus cher que le 1,7 million de dollars avancé par la direction.

« On parle de 2 millions, il y a 8000 comptes de taxes à Saint-Augustin, ça fait 235 $ par porte », a résumé le maire.

Sylvain Juneau, maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, lors de la séance du 18 décembre 2018Sylvain Juneau, maire de Saint-Augustin-de-Desmaures Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Sylvain Juneau a aussi rappelé aux quelque 100 personnes dans la salle que la Ville ne s’est jamais formellement entendue avec la Commission scolaire sur l’utilisation des gymnases qui seraient construits.

« On n’a pas d’entente formelle sur le montant et l’utilisation n’était pas satisfaisante pour nous », a répété le maire.

Le directeur de l’École a reproché aux élus de ne pas avoir consulté la Commission scolaire avant de prendre leur décision.

Sylvain Juneau a assuré vouloir être à l’écoute et a proposé de poursuivre les discussions dans les prochains jours.

Québec

Éducation