•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un budget pour « les générations futures » à Lac-Mégantic

Photo: Radio-Canada

Les projets seront nombreux à Lac-Mégantic l'an prochain, mais le soutien financier du gouvernement diminue et les dépenses s'accroissent. La Municipalité augmentera donc légèrement le niveau de taxation de ses citoyens en 2019 pour une première fois en quatre ans, tout en épargnant les commerçants.

Le budget a été adopté mardi soir au conseil municipal. En moyenne, les Méganticois verront leur compte de taxes augmenter de 1 % (environ 164 $ par année pour une résidence), soit en dessous de l’indice des prix à la consommation.

Chaque foyer devra aussi payer 31 $ de plus par année pour les services d’aqueduc.

On ne peut pas refiler la facture aux générations futures, explique la mairesse Julie Morin. Après la tragédie, on voulait laisser une pause aux citoyens. C’est ce qu’on a fait, mais là il faut être réaliste.

Les dépenses augmentent de plus en plus rapidement, mais ce n’est pas le cas des revenus.

Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic

Le gel de taxes pour les commerçants a toutefois été maintenu.

Même après cinq ans, il y a encore des enjeux pour eux. Il y a de la fuite commerciale qui se fait par nos citoyens, explique Julie Morin. On a donc voulu leur laisser encore une petite pause cette année.

Les transferts gouvernementaux chuteront de 32 % en 2019, ce qui représente près de 220 000 $ de moins.

Le fait que Lac-Mégantic se reconstruise, c’est une bonne nouvelle. Ça signifie toutefois une baisse de la péréquation de la part du gouvernement. Ça veut dire qu’on se reconstruit, mais ces revenus en moins, il faut y pallier d’un autre côté, indique Julie Morin.

Une vue aérienne du centre-ville de Lac-MéganticUne vue aérienne du centre-ville de Lac-Mégantic Photo : Radio-Canada

Moins d’endettement, plus de projets

La diminution de 1,7 million de dollars de l’endettement de la Municipalité est la fierté de la mairesse. En excluant l'impact de la tragédie ferroviaire de 2013, la dette de Lac-Mégantic est de retour au même taux qu'en 2010.

Il faut s’assurer de rembourser nos cartes de crédit avant de faire d’autres dépenses. Je pense que le fait de réduire l’endettement va nous permettre, à long terme, des investissements pour la suite.

Et les projets ne manquent pas à Lac-Mégantic. Près de 12 millions de dollars sont inscrits au programme d’immobilisations en 2019.

La réhabilitation de l’ancienne scierie, la réfection de l’hôtel de ville, un espace jeunesse au centre-ville, la construction de l’espace de mémoire et la réfection de la rue Champlain sont prévus l'an prochain.

La mise en service du microréseau électrique -prévue pour la fin 2019- sera aussi un incontournable à Lac-Mégantic.

Ça nous permet d’avoir une vision ambitieuse et de devenir une leader en matière de transition énergétique.

Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic

En début d’année, Hydro-Québec a annoncé un investissement de 9 millions de dollars pour soutenir ce projet.

Estrie

Économie