•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéotron vend des centres de données pour 259 millions

Des fils, connecteurs et panneaux.
Vidéotron avait fait l'acquisition de 4Degrés Colocation en 2015. Photo: getty images/istockphoto / WangAnQi
Radio-Canada

Vidéotron a indiqué mardi s'être entendue avec l'américaine Vantage Data Centers pour lui céder les activités des centres de données 4Degrés Colocation en échange d'une somme de 259 millions de dollars.

La filiale de Québecor avait mis la main sur la société de Québec en 2015. Depuis que Vidéotron en a pris possession, 4Degrés Colocation a agrandi son centre de Québec et a construit un deuxième centre de données à Montréal.

Dans un communiqué distinct, Vantage Data Centers a précisé avoir l'intention d'entreprendre une importante expansion des centres de données de Québec et de Montréal en augmentant la capacité totale de 4Degrés Colocation dès la clôture de la transaction.

Les deux marchés québécois ont été identifiés par l'Américaine comme « très attrayants en raison des faibles coûts de l'énergie, des mesures fiscales et de l'excellente connectivité de la fibre », a indiqué le chef de la direction de Vantage Data Centers, Sureel Choksi.

De son côté, la présidente et chef de la direction de Vidéotron, Manon Brouillette, a expliqué la transaction en évoquant une accélération du marché des solutions infonuagiques et un contexte de concurrence mondiale.

La conclusion de la transaction est assujettie aux conditions de clôture habituelles et devrait avoir lieu dans les prochaines semaines, a précisé Vidéotron. La valeur de la transaction pourrait en outre varier légèrement, selon certains ajustements post-clôture.

Maxime Guévin, qui travaille chez 4Degrés Colocation depuis quatre ans et y occupe actuellement le poste de directeur général, deviendra vice-président et directeur général de Vantage Canada, a annoncé la société dont le siège social se trouve à Santa Clara, en Californie.

Internet

Économie