•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Compressions en éducation : un conseil scolaire de Toronto annonce des licenciements

Des chaises colorées dans une salle de classe
Les compressions se traduisent déjà par des licenciements Photo: iStock
Radio-Canada

Un important conseil scolaire de Toronto a déclaré que la décision de la province de supprimer des programmes spécialisés entraînerait le licenciement immédiat de 95 tuteurs travaillant à temps partiel.

Les réductions sont décrites dans une note d'information envoyée aux administrateurs du Conseil scolaire catholique de Toronto (TCDSB) cette semaine.

En soirée vendredi, le gouvernement de l'Ontario a publié une note de service à l'attention des conseils scolaires annonçant une réduction de 25 millions de dollars des fonds destinés aux programmes spécialisés dans les écoles primaires et secondaires. La porte-parole du ministre de l'Éducation a par la suite déclaré que les programmes avaient un long passé de dépenses inutiles.

Les programmes touchés comprennent des initiatives telles que l'organisation d'activités après l'école pour les jeunes à risque. Les enseignants concernés ont défendu ces programmes, affirmant qu'ils fonctionnent bien et en soulignant que leur suppression affectera négativement les élèves les plus à risque.

La note d’information du TCDSB indique que les coupes affectent 1 % de son budget annuel.

Certaines réductions de personnel sont nécessaires à compter de maintenant, indique la note, ajoutant que la plupart des personnes qui perdront leur emploi sont des tuteurs à temps partiel, eux-mêmes étudiants à l'université ou au collège.

Le budget d’un programme appelé Apprentissage et leadership des étudiants autochtones a également été réduit de 30 000 dollars à la suite de la décision du gouvernement.

Avec les informations de CBC News

Éducation

Politique