•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget 2019 de Shawinigan : la facture va grimper

Vue sur la Cité de l'Énergie
La ville de Shawinigan l'hiver (archives) Photo: Radio-Canada / Josée Ducharme

Si le compte moyen de taxes foncières des contribuables de Shawinigan va diminuer de 0,19 % en 2019, les tarifs, notamment ceux liés à l'eau potable, augmenteront de façon substantielle. Ces données ressortent du budget annuel qui a été adopté mardi soir par le conseil municipal, en même temps que le Plan triennal d'immobilisations (PTI).

Le nouveau budget de la Ville de Shawinigan s'établit à 93 708 000 $ comparativement à 85 575 000 $ en 2018.

En considérant les tarifs et les taxes, la facture du contribuable moyen de Shawinigan augmentera de 107,53 $ par rapport à 2018.

Pour une maison unifamiliale moyenne évaluée en 2019 à 146 811 $, la diminution du compte de taxes foncières combinées se traduit par une baisse de 4,22 $. Ainsi, le compte de taxes pour cette résidence moyenne se chiffrera à 2161,56 $.

La baisse de taxes foncières est attribuable à la baisse de la valeur foncière des propriétés de plus de 3000 $.

La Ville de Shawinigan a adopté son budget pour l'année 2019. La Ville de Shawinigan a adopté son budget pour l'année 2019. Photo : Radio-Canada

Hausse de tarifs

Les tarifs d'eau potable vont augmenter considérablement en 2019, passant de 122 $ en 2018 à 227 $ en 2019. La Ville explique que la situation est attribuable aux dépenses d'exploitation et de mise aux normes des deux usines d'eau potable.

On va avoir des résultats qualitatifs, dit le maire Michel Angers. Un système comme celui-là va nous donner de l’eau de très grande qualité, équivalente à l’eau embouteillée. C’est une valeur ajoutée qui n’est pas à négliger.

La tarification pour les égouts, les ordures ménagères et les insectes piqueurs va aussi augmenter de 6,75 $, pour se chiffrer à 272,75 $.

Au total, les tarifs vont donc augmenter de près de 112 $ sur la facture citoyenne, ce qui explique la hausse globale de la facture des contribuables.

Plan triennal d'immobilisations

Le PTI prévoit des investissement de 46,9 millions de dollars pour sa première année.

Le conseil municipal a limité à 16 millions de dollars les projets qui seront financés par un règlement d'emprunt.

L'un des projets phares sur l'horizon 2019-2021 est l'asphaltage de 150 kilomètres de rues sur 10 ans, ce qui équivaut à 15 kilomètres par année. La stratégie prévoit 2 millions de dollars annuellement à cet effet. En comparaison, un montant de 800 000 $ était prévu lors des années précédentes.

Nouveauté au PTI : un montant de 250 000 $ est octroyé pour un budget citoyen. De ce montant, environ 200 000 $ seront consacrés à des projets d'ordre général et la différence sera attribuée à des projets d'ordre environnemental.

On se donne une première aventure et ensuite on va évaluer, dit la conseillère municipale Nancy Déziel.

Tous ceux qui l’ont fait poursuivent, alors il n’y a pas de raison que ça ne se poursuive pas, ajoute Michel Anger.

Mauricie et Centre du Québec

Affaires municipales