•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec octroie 1,8 M$ à l'UQAT

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), campus Rouyn-Noranda
L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), campus Rouyn-Noranda (archives) Photo: Radio-Canada
Tanya Neveu

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) reçoit 1,8 million de dollars du gouvernement provincial. Au total, Québec a annoncé une enveloppe de 7,5 millions de dollars pour soutenir le rôle de pôle de développement socioéconomique des universités du réseau de l'UQ en région.

Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, affirme que ce montant vient corriger l'erreur faite par le gouvernement libéral.

On vient corriger une erreur puisqu'il y a déjà quelques mois, le précédent gouvernement réformait la formule de financement des universités en bonifiant quelques éléments, il faut le dire, c'est mieux que ce que c'était. Ça a créé quand même quelques problèmes, notamment en coupant le financement dédié au développement économique des régions, explique-t-il.

Pour le recteur de l'UQAT, Denis Martel, cette somme permettra de déposer en fin d'année un budget un peu plus équilibré.

Il espère toutefois qu'un montant récurrent de 3,6 millions de dollars, tel que reçu dans le passé, soit alloué à l'UQAT dès l'an prochain.

Ça va nous permettre de remettre en processus les activités que l'ont fait dans le secteur des mines, des forêts, des Autochtones, de création et nouveaux médias. Ça va nous permettre de reprendre le service sur certains éléments qu'on a dû suspendre. Ça va nous permettre de terminer l'année financière de façon un peu plus positive, estime-t-il.

Abitibi–Témiscamingue

Éducation