•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lexson Mathieu fera ses débuts en boxe professionnelle le 26 janvier

Lexson Mathieu à l'entraînement
Lexson Mathieu à l'entraînement Photo: Facebook/Lexson Mathieu
Guillaume Piedboeuf

Jeune prodige de la boxe de Québec, Lexson Mathieu disputera son premier combat professionnel le 26 janvier au Casino de Montréal. Le gala mettra également en vedette deux autres boxeurs de la région, Clovis Drolet et Vincent Thibault.

Les trois boxeurs sont sous contrat avec Eye Of The Tiger Management (EOTTM), promoteur de la soirée dont la finale opposera Mathieu Germain à l’Albertain Steve Claggett.

Signé pour deux ans par EOTTM, en novembre, Lexson Mathieu se réjouit de finalement pouvoir démontrer son savoir-faire aux amateurs de la province. C’est que le talentueux boxeur de 19 ans s’est principalement battu dans des compétitions internationales et nationales, chez les amateurs. Rarement dans des galas locaux.

Les amateurs de boxe se font dire que je peux être spectaculaire, que je boxe ambidextre, que je suis spécial à voir boxer. Mais peu ont eu l’occasion de me voir à l’oeuvre. Ce sera l’occasion, explique le boxeur qui s’entraîne principalement sous la tutelle de François Duguay, au club Empire, à Sainte-Foy.

Si son premier combat est à Montréal, le jeune athlète devrait avoir l’occasion de se battre dans la capitale nationale bien assez vite. Son contrat avec EOTTD prévoit qu’il disputera un minimum de 10 combats dans les deux prochaines années.

Celui qui ne connaît pas encore l’identité de son premier adversaire à 168 livres croit qu’il peut se distinguer par son côté cérébral sur un ring de boxe. Je suis un boxeur posé et en contrôle de mes émotions. Si je m’énerve sur le ring, c’est que je décide de le faire. Si je passe de gaucher à droitier durant un combat, ce n’est pas pour le spectacle. C’est pour essayer de trouver ce qui fonctionne et ne fonctionne pas.

Se serrer la ceinture durant les Fêtes

La boxe professionnelle vient avec des sacrifices. Mathieu en fera l’expérience dans les prochaines semaines alors qu’il devra surveiller étroitement son alimentation durant les nombreux repas copieux du temps des Fêtes.

Ça va être difficile parce que, dans ma famille, c’est de la nourriture et des buffets à n’en plus finir durant les Fêtes. C’est un de mes plus grands plaisirs de la vie. Il va falloir que je me contrôle.

Même son de cloche du côté de Clovis Drolet, toujours invaincu en huit combats professionnels, qui se battra lui aussi le 26 janvier. La boxe, il faut se dédier. On va tous être obligés de perdre du poids pendant le temps des Fêtes. Faire un peu le contraire de tout le monde.

Pour l'encourager, Drolet a eu droit à de bons mots de la part du président d’Eye Of The Tiger Management, Camille Estephan, lors de la conférence de presse de mardi. Ce dernier s’est dit « très impressionné » par le combat remporté par K.-O. par le boxeur de Québec à Rimouski, le 24 novembre.

Québec

Boxe