•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Louis Garneau lance une « journée internationale contre le texto au volant »

Louis Garneau entouré de plusieurs personnes éprouvées par le décès d'un proche happé mortellement par un automobiliste distrait. Sur l'affiche en arrière-plan, Jason Lowndes, mort le 22 décembre 2017.
Louis Garneau entouré de plusieurs personnes éprouvées par le décès d'un proche happé mortellement par un automobiliste distrait. Sur l'affiche en arrière-plan, Jason Lowndes, mort le 22 décembre 2017. Photo: Radio-Canada / Pascal Poinlane
Alain Rochefort

Le cycliste et homme d'affaires Louis Garneau souhaite que le 22 décembre devienne la journée internationale contre le texto au volant.

Louis Garneau était entouré mardi matin de plusieurs personnes éprouvées par le décès d’un proche happé par un automobiliste distrait.

Le 22 décembre est la date choisie parce qu’elle coïncide avec le triste anniversaire de la mort de Jason Lowndes, un cycliste australien victime d'un accident mortel en 2017.

Le jeune coureur de 23 ans a été happé mortellement par une automobiliste distraite en Australie, à trois jours de Noël.

Il avait couru au Québec à l’été 2015. C’était aussi un ami de Louis Garneau.

« Ce coureur cycliste de Garneau-Québecor qui avait couru pour nous en 2015, un jeune homme qui avait un sourire extraordinaire », raconte Garneau avec émotion.

[Jason Lowndes] a fini 6e au Championnat du monde, il était prometteur. Mais il a été tué par quelqu'un qui textait.

Louis Garneau, cycliste et homme d'affaires

Une initiative mondiale

Louis Garneau souhaite que l’idée suive son chemin aux quatre coins de la planète, grâce notamment aux réseaux sociaux.

Des organisations de pays aussi loin que la Nouvelle-Zélande et le Japon ont déjà annoncé leur soutien.

Louis Garneau espère que cette initiative permettra de sauver des vies.

Le 21 juillet, j'ai eu moi-même un accident de vélo. C'est pas si grave, je m'en suis bien sorti.

Louis Garneau, cycliste et homme d'affaires

« Mais il y a environ un mois en Floride, 14 cyclistes ont été frappés par un automobiliste distrait. Deux personnes sont décédées, on est à un mois de Noël, puis 4 personnes sont quadraplégiques », dénonce Louis Garneau, qui a cité plusieurs autres exemples au moment de l'annonce, mardi matin, sur le terrain de son usine, à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Plus distraits à l’aube de Noël

La date du 22 décembre a aussi été choisie parce qu’à l’aube de Noël, les automobilistes ont aussi « tendance à être plus distraits qu’à l’habitude », explique Louis Garneau.

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, souligne pour sa part que la distraction au volant est la première cause de mortalité sur les routes du Québec.

« C’est pire que l'alcool, pire que la vitesse. C’est important de prendre conscience de ce fléau-là, affirme Mme Guilbault. C’est très important de se responsabiliser et de ne pas texter, ne pas parler au téléphone et de pas être distrait au volant en général ».

L’initiative touche aussi les piétons et les automobilistes qui peuvent également être victimes de la distraction au volant.

Tous sont donc conviés à ne pas utiliser leur téléphone durant toute la journée du 22 décembre. Les intéressés peuvent également obtenir un bracelet « Pas de texto en auto » pour 5 $.

Tous les profits sont versés aux familles éprouvées par la perte d’un proche en raison de la distraction au volant.

Accident de la route

Société