•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucune accusation contre des policiers de Saguenay après une intervention

Le bâtiment du quartier général de la police de Saguenay
Le quartier général de la police de Saguenay Photo: Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières
Radio-Canada

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d'accusation après une intervention de la police de Saguenay lors de laquelle une femme a été blessée.

L'événement est survenu le 25 juin 2017. Les policiers avaient été appelés à se rendre à un bar où des personnes se plaignaient du comportement d'une cliente.

Sur place, ils ont trouvé une femme étendue sur la chaussée et visiblement intoxiquée. En tentant de la faire monter à bord de la voiture patrouille, elle a échappé à la vigilance des policiers. La dame de 68 ans est tombée et s’est frappé la tête sur le trottoir.

Dans ses conclusions, le DPCP affirme que l'intervention était tout à fait légale et que rien ne permet de conclure qu'il y a eu commission d'un acte criminel de la part des agents.

L’affaire avait été confiée au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), qui a remis son rapport au DPCP au mois de juillet dernier.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers