•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tunnel George Massey : une nouvelle étude de faisabilité est recommandée

Des voitures circulent dans un tunnel.
Le tunnel George Massey a été inauguré en 1959 en Colombie-Britannique. Photo: Radio-Canada / Frederic Gagnon

Un rapport indépendant recommande une nouvelle étude de faisabilité pour le remplacement du tunnel George Massey qui relie Richmond et Delta, au sud de Vancouver.

Quelques mois après son arrivée au pouvoir en septembre 2017, le gouvernement néo-démocrate a suspendu le projet de remplacement du tunnel, inauguré en 1959, par un pont à 10 voies. Il avait alors mandaté l'ingénieur Stan Cowdell pour qu’il effectue une révision indépendante du projet.  

« Le projet de pont à 10 voies a été mis de l’avant sans la participation des communautés », soutient la ministre des Transports et de l’Infrastructure, Claire Trevena, dans un communiqué lundi. « La révision technique du projet confirme qu’il s’agit d’un mauvais projet pour la région. Nous devons trouver une meilleure solution pour ce passage. »

La province étudiera ainsi de nouvelles options en se basant sur le rapport de Stan Cowdell pour remplacer le tunnel et soulager la congestion de la rive sud du Grand Vancouver,

Elle envisagera notamment trois possibilités :

  • construire un plus petit pont de six à huit voies;
  • remplacer le tunnel par un nouveau tunnel comptant huit voies;
  • moderniser le tunnel actuel et le compléter par un autre type de passage.

La province souhaite consulter les municipalités et les Premières Nations dès janvier. Il s'agit d'identifier critères et des buts s’arrimant mieux avec les plans régionaux que ce qui était le cas avec projet de pont à 10 voies, précise-t-elle par communiqué. 

Elle n'envisage pas de rendre sa décision avant l'automne 2020.

« Si les options avaient été mieux considérées de manière objective avant le projet de pont à 10 voies, nous serions beaucoup plus près de régler la question des embouteillages d’une façon qui fonctionne pour tout le monde », indique la ministre.

Les libéraux sont furieux

Le député libéral de Delta South, Ian Paton, dit que ses concitoyens sont pris dans la pire congestion de la province année après année et que l’annonce de lundi ne les aide en rien.

« Le remplacement de ce tunnel est en attente depuis des années. Quatre-vingt-cinq mille Britanno-Colombiens en ont assez d'avoir la plus grande congestion routière de l’ouest du Canada à cause du NPD », lance de son côté le chef du Parti libéral, Andrew Wilkinson.

« Le tiers du pont serait terminé si le NPD avait décidé d’aller de l’avant, mais il a plutôt décidé de l’annuler, car il relie deux circonscriptions libérales », ajoute-t-il.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale