•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budgets déposés à Alma, Roberval, Dolbeau-Mistassini et Saint-Félicien

Le maire présente le budget. On voit une table avec des journalistes ainsi qu'une caméra de télévision.
La présentation du budget de Dolbeau-Mistassini devant les médias Photo: Radio-Canada / Mélissa Paradis
Radio-Canada

C'est jour de budget dans plusieurs municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les taux de taxation résidentielle sont maintenus à Alma, Roberval et Saint-Félicien. À Dolbeau-Mistassini, ils sont diminués pour contenir une hausse du rôle d'évaluation foncière. Voici les faits saillants pour ces quatre municipalités.

Alma

Les élus d’Alma ont choisi de maintenir le taux de taxation résidentielle à 0,81 $ du 100 $ d’évaluation, en plus de maintenir à leur niveau de 2018 les tarifs des services d’aqueduc, d’égout et de collecte des matières résiduelles.

Pour plusieurs propriétaires, ce gel du taux entraînera une baisse de la facture en raison de de la révision du rôle d’évaluation résidentielle. Selon la Ville, ce sont près de 60 % des propriétaires qui devraient bénéficier de cette diminution.

Principale nouveauté cette année : le budget prévoit une réduction du taux de taxation des propriétés agricoles, qui correspond désormais à 90 % du taux applicable aux immeubles résidentiels, à 0,73 $ du 100 $ d’évaluation.

Les élus souhaitent ainsi venir en aide aux agriculteurs, affectés par l’augmentation de l’évaluation des terres agricoles, l’impact des ententes internationales et les problèmes de relève.

Le budget d’Alma atteint cette année 68,1 millions de dollars, en hausse de 2,8 %.

Saint-Félicien

À Saint-Félicien, le budget 2019 prévoit un gel du taux de la taxe foncière résidentielle à 1,15 $ du 100 dollars d’évaluation.

Pour une résidence moyenne de 169 000 $, cela correspond à une facture de 2459 $, en incluant les taxes relatives à la collecte des déchets (200 $), à l’aqueduc (170 $) et aux égouts (145 $), elles aussi gardées au même niveau.

Il s’agit donc d’une hausse moyenne de 9 $ par rapport à 2018, en raison de l’augmentation de l’évaluation.

Le budget de la Ville s’élève à 19,7 millions de dollars, en hausse de 3,6 %. Au chapitre des dépenses, la plus forte augmentation concerne le service de la dette, qui s'accapare un peu plus de 3 millions de dollars, en hausse de 12,5 %.

Roberval

À Roberval, la Ville a adopté un budget de 18 489 644 $. En 2018, le budget de la municipalité s’établissait à 18 310 624 $.

La Ville maintient ses taux actuels de taxation. En ce qui concerne le secteur résidentiel, il demeure à 1,01 $ du 100 $ d’évaluation.

La tarification pour les services municipaux comme la gestion des ordures et des égouts reste inchangée.

L’évaluation foncière a toutefois légèrement augmenté.

La valeur d’une maison unifamiliale moyenne à Roberval passe de 162 518 $ en 2018 à 163 844 $ en 2019.

Les citoyens devront donc payer autour de 14 $ de plus pour leur compte de taxes en 2019 en raison de la hausse de la valeur des propriétés.

Dolbeau-Mistassini

Les citoyens de Dolbeau-Mistassini verront quant à eux leur compte de taxes augmenter jusqu'à 2,18 % dans le secteur urbain et de 2,04 % ailleurs.

Pour une résidence moyenne de 140 800 $, cela représente une augmentation d’environ 48 $.

Cette hausse est due à l'augmentation de la valeur des propriétés de 3,1 % dans le secteur urbain et de 4,9 % pour le secteur rural.

Trois personnes présentent un document sur lequel il est inscrit : Prévisions budgétaires 2019.De gauche à droite : le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier, la directrice des finances et trésorière Suzy Gagnon et le directeur général Frédéric Lemieux Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Le taux de taxation a quant à lui été abaissé pour limiter l’impact de la hausse de la valeur des propriétés sur le compte de taxes des citoyens.

Il passe de 1,14 $ du 100 $ d’évaluation à 1,11 $.

Les taxes de services liées à l'eau potable et à la gestion des eaux usées sont aussi revues à la hausse pour répondre aux normes environnementales imposées par Québec affirme la Municipalité.

Le budget global de la municipalité est de 24 305 000 $.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales