•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Palmarès littéraire 2018 : les meilleurs essais parus cette année

L'auteur Édouard Louis
L'auteur Édouard Louis Photo: Getty images/AFP/Joël Saget
Radio-Canada

Environnement, politique, masculinité, violence sociale et institutionnelle : voici quelques-uns des thèmes abordés par les cinq essais qui ont marqué l'année selon l'équipe de Plus on est de fous plus on lit!

Mégantic - Anne-Marie Saint-Cerny (Écosociété)

La couverture du livre <i>Mégantic</i> d'Anne-Marie Saint-CernyLa couverture du livre Mégantic d'Anne-Marie Saint-Cerny Photo : Écosociété

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013, un train transportant du pétrole dévale une pente à proximité de Mégantic et explose, tuant 47 personnes instantanément. La militante de terrain Anne-Marie Saint-Cerny se rend sur place pour faire toute la lumière sur cette tragédie ferroviaire. Son essai, publié presque cinq ans après les faits, retrace sa quête de vérité.

La crise de la masculinité - Francis Dupuis-Déri (Éditions du remue-ménage)

La couverture du livre <i>La crise de la masculinité</i> de Francis Dupuis-DériLa couverture du livre La crise de la masculinité de Francis Dupuis-Déri Photo : Les Éditions du remue-ménage

L'écrivain et professeur Francis Dupuis-Déri ouvre une large enquête sur la crise de la masculinité, une croyance défendue par certains groupes dont les revendications ont surtout pour effet de discréditer le projet de l'égalité entre les sexes.

L’affaire Maillé - Marie-Ève Maillé (Écosociété)

La couverture du livre <i>L'affaire Maillé</i> de Marie-Ève MailléLa couverture du livre L'affaire Maillé de Marie-Ève Maillé Photo : Écosociété

Marie-Ève Maillé s'intéresse aux citoyens en colère. Elle est aujourd'hui professeure associée au Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l'environnement de l'Université du Québec à Montréal. Dans L'affaire Maillé, elle raconte ce qu'elle a vécu à partir du moment où elle s'est penchée sur le cas de citoyens de la région de Victoriaville qui rejetaient un projet de construction d'éoliennes.


Qui a tué mon père - Édouard Louis (Seuil)

La couverture du livre <i>Qui a tué mon père</i> d'Édouard LouisLa couverture du livre Qui a tué mon père d'Édouard Louis Photo : Seuil

Édouard Louis a fait une entrée fracassante sur la scène littéraire avec son roman autobiographique Pour en finir avec Eddy Bellegueule en 2014. Quatre ans plus tard, l'écrivain français signe un récit qui propose un regard sociologique sur l'expérience de son père, victime d’un accident de travail qui lui a broyé le dos, puis harcelé pour retourner au travail sous peine de perdre son aide sociale.

Frederick Douglass: Prophet of Freedom - David W. Blight (Simon and Schuster)

La couverture du livre <i>Frederick Douglass Phophet of Freedom</i> de David W. BlightLa couverture du livre Frederick Douglass: Phophet of Freedom de David W. Blight Photo : Simon and Schuster

David W. Blight, professeur à Yale, signe une biographie-fleuve de Frederick Douglass, figure majeure du 19e siècle aux États-Unis. Vers l'âge de 20 ans, cet esclave réussit à s'enfuir et à s'affranchir pour devenir par la suite un militant très important de l'abolition de l'esclavage et un écrivain.

Les autres palmarès de Plus on est de fous, plus on lit!

Livres

Arts