•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repas de Noël à la Mission d'Ottawa pour briser la solitude

Des gens en train de manger alors qu'ils sont assis à une table dans un local de la Mission d'Ottawa.
Des bénévoles ont servi un repas de Noël à la Mission d'Ottawa, dimanche. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le refuge de la Mission d'Ottawa, situé sur la rue Waller, servait dimanche des repas chauds pour Noël à des personnes dans le besoin.

En temps normal, près de 1300 repas par jour sont servis à la Mission, or dimanche, entre 2500 et 3000 repas ont été préparés en vue d'être servis pendant toute la journée à des personnes en difficulté.

Avant, j'allais à l'école et je travaillais un peu, je faisais de bonnes choses, puis je suis tombée, s'est rappelée Julie Archambault, qui a passé de longues années dans la rue.

Julie Archambault répond aux questions d'une journaliste à la Mission d'Ottawa. Julie Archambault a apprécié son repas de Noël à la Mission d'Ottawa. Photo : Radio-Canada

Elle s'est retrouvée sans abri alors qu'elle était enceinte, il y a 18 ans. Ça n'a pas toujours été facile pour moi. J'ai eu des hauts et des bas, des problèmes. Mais, je m'en sors beaucoup mieux.

Plus qu'un repas de Noël

Le repas de dimanche était plus qu'un repas de Noël pour Mme Archambault et les autres personnes présentes. Il s'agissait d'une occasion de rencontrer ses amis et de se rassembler avec d'autres. Ça me réchauffe le coeur. Ça fait du bien, a-t-elle dit.

Pour certains, le repas brise un cycle de solitude. C'est le cas de Line Kelly, qui a 56 ans. Elle avait auparavant un emploi, mais elle s'est retrouvée à la rue il y a trois ans après une grave dépression.

Elle apprécie des moments comme celui-ci. Quand on vient ici, on n'est pas tout seul, on connait des visages ici, a-t-elle dit.

Jim Watson répond aux questions d'une journaliste dans la Mission d'Ottawa.La maire d'Ottawa, Jim Watson, participait au repas de Noël de la Mission d'Ottawa. Photo : Radio-Canada

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a participé à l'événement comme bénévole. Pour lui, il est important d'aider les gens qui ont besoin d'aide pendant la période de Noël. C'est un temps de famille et de nourriture et il y a beaucoup de personnes ici qui n'ont pas de famille ou pas beaucoup de nourriture pour célébrer Noël, a-t-il fait valoir.

Temps des Fêtes difficile

Peter Tilley, directeur général, Mission d'Ottawa, a indiqué que la Mission reçoit de plus en plus de gens qui ont besoin d'être hébergés.

Le temps des fêtes est un moment très difficile pour les gens qui vivent dans des refuges, a-t-il mentionné.

Tout leur rappelle que c'est un moment de réjouissance et de célébrations en famille et entre amis. Et certains se retrouvent dans un refuge le jour de Noël. On essaie du mieux qu'on peut de leur offrir un peu de magie de Noël, mais c'est vraiment difficile pour eux, a raconté M. Tilley.

Pour sa part, Mme Kelly essaie de ne pas trop penser à comment elle passera le temps des fêtes. Une journée à la fois. Si j'y pense trop, je vais me mettre à brailler, a-t-elle soutenu, ajoutant qu'elle profite de chaque petit moment de bonheur pour continuer à avancer.

Avec les informations de Florence Ngué-No

Ottawa-Gatineau

Engagement communautaire