•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immortaliser les cendres des morts dans du verre

Quand vos cendres deviennent un objet d'art
Stéphanie Rousseau

L'atelier albertain de soufflage de verre Glass House Xperience offre la possibilité d'incorporer les cendres d'une personne ou d'un animal disparu dans ses créations. Une façon unique de se souvenir d'un être cher.

Jamie Johnston a fait faire des coeurs en verre incorporant les cendres du père biologique de ses deux enfants adoptés.

« J’ai longtemps cherché quelque chose qui pourrait insérer ses cendres et qui était approprié », dit-elle.

Quand une amie lui a montré les décorations faites par Glass House Xperience, elle a su tout de suite qu'elle venait de trouver le parfait cadeau pour ses enfants.

Jamie Johnston tient dans ses mains deux coeurs en verre qu'elle a fait faire avec les cendres du père biologique de ses enfants.Jamie Johnston a fait faire des coeurs en verre avec les cendres du père biologique de ses enfants. Photo : Radio-Canada

« J’ai adoré l’idée des coeurs, parce que ça vient de mon coeur et ça représente l’amour qu'il avait pour mes enfants et je sais qu’ils seront heureux d’avoir quelque chose comme cela », ajoute-t-elle.

Elle compte offrir les coeurs à Noël à son fils et sa fille, mais aussi à l’oncle et aux parents du père biologique.

Un moment difficile, mais qui sera aussi fort en émotion pour toute la famille.

Je crois qu’ils vont pleurer et que ce sera spécial.

Jamie Johnston, cliente de Glass House Xperience
Trois boules décoratives mélangeant le mauve, le gris et le bleu dans l'atelier de Glass House Xperience.Des boules décoratives faites à l'atelier Glass House Xperience. Photo : Radio-Canada

Pour les animaux aussi

Dans la famille Marshall, une petite teinte grise sera présente à travers les lumières de Noël.

La famille a fait fabriquer une boule de sapin et deux petites décorations en l'honneur du lapin familial Camper, mort en octobre.

Jennifer Marshall est debout dans sa maison. Elle tient une boule en verre bleue et grise faite avec les cendres du lapin familial Camper qui est mort en octobre.Une des filles de Jennifer Marshall a fait faire cette boule bleue qui lui rappelait la couleur de la laisse du lapin familial Camper. Photo : Radio-Canada / Stéphanie Rousseau

« Camper était noir et gris, alors ma fille aînée a fait faire une décoration avec ces couleurs. Ma deuxième a préféré une petite boule bleue parce que sa laisse était de cette couleur et moi j’ai fait faire une boule de Noël gris clair pour rappeler son pelage », ajoute Jennifer Marshall.

Nous ne voulions pas l’enterrer dans le jardin parce que nous l'aurions perdu si nous déménagions. De cette manière, il restera toujours un peu avec nous. 

Jennifer Marshall, cliente de Glass House Xperience
Mandy Patchin travaillant dans son atelier. Elle utilise un chalumeau pour chauffer une boule en verre soufflée.Mandy Patchin, la propriétaire de Glass House Xperience a eu l’idée d’utiliser des cendres dans ses créations après le décès de sa grand-mère il y a cinq ans. Photo : Radio-Canada / Stéphanie Rousseau

La propriétaire de Glass House Xperience, Mandy Patchin, a eu l’idée d’utiliser des cendres dans ses créations après le décès de sa grand-mère il y a cinq ans. « J’ai appris qu’on pouvait faire cela et je me suis dit : "Quelle belle façon de se souvenir d’elle" », explique Mme Patchin.

Depuis, la popularité de son atelier et de ses créations ne se dément pas.

C’est une jolie façon de se souvenir d’un proche ou d'un animal de compagnie. C’est beaucoup plus facile de mettre un tel objet sur son bureau ou sur le manteau d’une cheminée, plutôt qu'une urne.

Mandy Patchin, propriétaire de Glass House Xperience
La fille de Jennifer Marshall tient la boule de Noël grise claire faire pour rapppeler le pelage du lapin Camper.Chaque pièce est unique et faite à la main par les artistes de Glass House Xperience. En plus des boules décoratives, l’atelier produit une variété d’autres objets, comme des vases, des bols ou des pendentifs. Photo : Radio-Canada / Stéphanie Rousseau

Chaque pièce est unique et faite à la main par les artistes de Glass House Xperience.

En plus des boules décoratives, l’atelier produit une variété d’autres objets, comme des vases, des bols ou des pendentifs.

« Le verre est un matériel magnifique. En y ajoutant les couleurs qui rappellent la personne, c’est vraiment l’occasion de produire un bel objet qui symbolise la personne ou l’animal perdu », affirme Mandy Patchin.

Elle ajoute que les pièces ne requièrent en général qu’un petit volume de cendres, alors les gens gardent la possibilité de faire autre chose avec ce qui reste.

Un camion dont la section arrière a été transformée pour accueillir l'atelier de l'entreprise de soufflage de verre, Glass House Xperience.Le camion de l'entreprise de soufflage de verre, Glass House Xperience. Photo : Monty Kruger

L'entreprise Glass House Xperience se démarque non seulement par ses créations, mais aussi par son atelier mobile. Situé dans un camion, il se déplace de ville en ville dans l’Ouest canadien, ce qui évite aux clients de devoir envoyer les cendres par la poste.

Les artisans offrent également des cours de soufflage de verre pour les intéressés.

Alberta