•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Océanic prend sa revanche face au Drakkar samedi

Des joueurs de l'Océanic de Rimouski sur la glace avec des joueurs du Drakkar
Des joueurs de l'Océanic de Rimouski sur la glace avec des joueurs du Drakkar Photo: Radio-Canada / François Gagnon
Radio-Canada

L'Océanic a pris sa revanche samedi en l'emportant 4-1 face au Drakkar de Baie-Comeau. Le Drakkar avait remporté la première des deux parties qui l'opposaient à l'Océanic cette fin de semaine à Rimouski.

Un texte de Marie-Christine Rioux

Les joueurs de l'Océanic ont rapidement repris leurs esprits après la défaite vécue vendredi devant leurs partisans.

Dès les premières minutes de la partie de samedi, Cédric Paré réussit à déjouer le gardien du Drakkar et à inscrire le premier point de son équipe au tableau indicateur.

L'Océanic se trouvait alors en avantage numérique après une punition imposée à Bredan St-Louis pour avoir accroché.

L'attaquant Shawn Element du Drakkar de Baie-ComeauL'attaquant Shawn Element du Drakkar de Baie-Comeau Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

La première période est surtout marquée par une bataille survenue à la 16minute de jeu.

Shawn Element du Drakkar écope ainsi d'un total de sept minutes sur le banc pour avoir mis en échec par derrière et pour s'être battu.

De son côté, Parker Bowman passe cinq minutes à réchauffer le banc des pénalités pour avoir pris part à la bagarre.

L'Océanic creuse son avance en deuxième période

Les joueurs de Rimouski se retrouvent en avantage numérique à de nombreuses reprises en deuxième période.

À près de cinq minutes du début de la période, Hugo Savinsky du Drakkar est d'abord puni pour double-échec. Son coéquipier Samuel L'Italien ira le relayer au banc des punitions près de trois minutes plus tard pour une mise en échec par derrière.

Jason Imbeault de l'Océanic inscrit le deuxième point de son équipe avec moins de cinq minutes à faire à la deuxième période. Il est aidé de Christopher Innis et de Cédric Paré.

Anthony D'Amours, l'air déterminé, s'avance sur la glace, bâton à la main.Le défenseur Anthony D'Amours a compté le premier but de son équipe. (Archives) Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Une punition est imposée peu de temps après à Anthony D'Amours de l'Océanic pour avoir retardé le jeu.

Mais même à quatre contre cinq, l'Océanic réussit tout de même à marquer un troisième but avant la fin de la période.

Dmitry Zavgorodniy marque ce coup de filet avec moins de deux minutes à faire à la deuxième période.

Le Drakkar tire encore de l'arrière en troisième période

Malgré un total de 11 tirs au but en troisième période, le Drakkar n'arrive pas à combler l'écart qui le sépare de l'Océanic.

La troupe de Serge Beausoleil donne le coup de grâce aux joueurs de Baie-Comeau en marquant un quatrième but.

À huit minutes du début de la période, le joueur Olivier Garneau de l'Océanic arrive à déjouer le gardien du Drakkar, aidé de Jimmy Huntington et de Jacob Bernard.

Le joueur de l'Océanic, Olivier Garneau, et le joueur du Drakkard, Yan Aucoin, sur la glaceLe joueur de l'Océanic, Olivier Garneau, et le joueur du Drakkard, Yan Aucoin Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le Drakkar réussit enfin à marquer son premier filet de la soirée avec moins de deux minutes à faire à la partie.

Le joueur de Baie-Comeau, Nathan Léger, profite alors d'un avantage numérique en raison d'une punition imposée à Jacob Bernard de l'Océanic pour avoir accroché.

Après cette partie, le Drakkar occupe la deuxième position au classement de l'Association Est de la LHJMQ.

L'Océanic se retrouve en quatrième position.

Bas-Saint-Laurent

Hockey junior