•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie nocturne rue Cameron à Moncton

Deux véhicules du service d'incendie de Moncton sont stationnés devant l'immeuble à logements.
Les pompiers étaient toujours présents sur les lieux à 10 h samedi matin. Photo: Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes
Radio-Canada

Les pompiers ont évacué l'édifice de la rue Cameron samedi au petit matin. Le brasier a pris naissance dans la cuisine d'un logement au 8e étage de l'immeuble. Personne n'a été blessé.

L’alarme d’incendie a résonné au coup de 4 h 30 dans l’immeuble Killam de la rue Cameron, au sud de la rue St-George.

Le Service d’incendie de Moncton et la Croix-Rouge sont intervenus rapidement sur les lieux.

Un pompier discute avec un employé de Codiac Transpo et un employé de la Croix-Rouge marche à l'arrière.Les pompiers et la Croix-Rouge assuraient la sécurité des résidents évacués. Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

C’est le camelot qui a détecté la fumée lorsqu’il a ouvert la porte qui donne accès au 8e étage de l’édifice.

Seule la résidente du logement où l’incendie s’est déclaré a été transportée à l’hôpital, incommodée par la fumée. Elle a obtenu son congé d’hôpital plus tard en matinée, confirme le service d'incendie de Moncton.

Une odeur de fumée planait toujours au rez-de-chaussée vers 10 h, où la Croix-Rouge avait installé l’unité responsable de reloger les résidents. De nombreuses personnes âgées portaient des masques pour atténuer les effets de la fumée.

Une dame discute avec les représentants de la Croix-Rouge installés au rez-de-chaussée du 50 rue Cameron.La Croix-Rouge s'assure que tous les résidents trouvent un lieu où passer la journée. Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Au moment de l’évacuation, les gestionnaires de l’immeuble ont dirigé les résidents vers une bâtisse voisine, propriété de la compagnie Killam.

Pour prévenir les chutes sur les trottoirs couverts de glace, les gestionnaires ont nolisé un autobus de la compagnie de transports Codiac Transpo pour ramener les résidents au 50 rue Cameron afin de récupérer leurs effets personnels.

Le Service d’incendie de Moncton poursuit son enquête pour déterminer la nature exacte du feu.

À lire aussi :

Nouveau-Brunswick

Incendie