•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire d'Edmundston souhaite une étude pour le nouveau pont vers le Maine

Le pont international qui relie le N.-B. et l'État du Maine sous la neige.
Le pont international qui relie le N.-B. et l'État du Maine. Photo: Radio-Canada / Bernard LeBel
Radio-Canada

Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard, veut réaliser une étude exhaustive sur les conséquences d'un nouveau pont vers le Maine avant que l'ancien ne soit remplacé.

L’Agence canadienne d’évaluation environnementale a invité le public à se prononcer sur la possibilité d'une évaluation environnementale avant que le pont ne soit mis en chantier.

S’il va être là pour cent ans, on devrait s’y attarder attentivement dès maintenant.

Cyrille Simard, maire d'Edmundston

L’étude devrait comporter plusieurs volets, dont l’environnement, croit le maire Simard.

[L’étude] ne devrait pas mettre en valeur que les enjeux entourant les ressources naturelles, mais aussi les conséquences économiques et l’effet socioculturel, souligne Cyrille Simard.

Il indique que les Américains ont déjà entamé des audiences publiques à propos d’une évaluation environnementale. Il s’attend à ce que le même processus se déroule au Canada.

Besoin d’un changement

Cyrille Simard souligne que la ville d’Edmundston a quelques suggestions à apporter quant à la construction du pont.

La ville souhaite une voie récréative pour relier les sentiers des deux côtés du fleuve Saint-Jean et une architecture à l'image des aspects culturels et historiques de la ville.

Le projet d'infrastructure est en phase exploratoire, mais le maire estime qu’il coûtera entre 45 et 70 millions de dollars.

Nouveau-Brunswick

Affaires municipales