•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christine Moore dresse son bilan de fin de session

Christine Moore, députée d'Abitibi-Témiscamingue.
Christine Moore, députée d'Abitibi-Témiscamingue Photo: Bernard Thibodeau

Dans son bilan de fin de session, la députée d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore, déplore le manque d'écoute des libéraux sur plusieurs dossiers.

Avec les informations de Piel Côté

Christine Moore réclame le maintien des services de nuit à l'aéroport de Rouyn-Noranda. Jusqu'ici, NAV Canada n'a pas donné suite aux demandes de la députée et du milieu municipal.

La députée néo-démocrate aimerait aussi que le gouvernement ouvre un bureau d'immigration.

L'objectif de celui-ci serait d'aider les entreprises dans leur processus d'embauche de main-d'œuvre, alors que la région fait face à une grave pénurie.

Selon Christine Moore, le coût de ces enjeux ne justifie pas un silence radio de la part du gouvernement Trudeau.

Abitibi–Témiscamingue

Politique fédérale