•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Polyfonik 2019 : dernier jour pour s’inscrire lundi

Élyse Blais performe sur scène sa chanson "Au prochain chapitre", entourée de musiciens
Grâce à Polyfonik, les trois artistes sélectionnés peuvent obtenir de l'expérience de scène. Photo: Radio-Canada

Les auteurs-compositeurs-interprètes et chanteurs franco-albertains qui désirent participer au concours Polyfonik ont jusqu'au lundi 17 décembre pour s'inscrire. Les trois candidats sélectionnés suivront une formation pour développer leur carrière musicale et pourraient représenter l'Alberta au concours musical Chant'Ouest.

Le directeur général du Centre de développement musical de l’Alberta (CDM), Matthieu Damer, rappelle que les participants doivent être résidents albertains et avoir 18 ans et plus pour s’inscrire. Ils doivent soumettre sur le site du CDM une vidéo d’eux en train de chanter une chanson, ainsi qu’une courte biographie. « Ça peut simplement être une vidéo de vous sur votre téléphone en train de chanter », explique-t-il.

Les trois Polyfoniciennes juste avant le spectacle de Polyfonik 2018Lisa Malo-Smith, Élyse Blais et Renelle Ray étaient les trois artistes sélectionnées pour Polyfonik 2018. Photo : Radio-Canada

Un jury sélectionnera trois participants qui recevront de la formation tant sur l’aspect créatif que l’aspect entrepreneurial d’une carrière musicale. Un de ces trois participants sera ensuite choisi pour représenter la province au concours musical Chant’Ouest, dont le gagnant performera ensuite au Festival international de la chanson de Granby, au Québec.

30 ans de concours musical

Alors que Polyfonik célèbre cette année ses 30 ans, Matthieu Damer remarque que la qualité des participants n’a cessé d’augmenter. « Il y a un gros intérêt cette année, affirme le directeur. Ça va être difficile de choisir les participants, parce que jusqu'à maintenant, ils sont de très haute qualité. »

Les artistes qui ont déjà participé à Polyfonik dans le passé sont également les bienvenus.

Certains veulent refaire le processus [de Polyfonik]. Ils ont peut-être évolué depuis la dernière fois qu'ils ont participé, alors ce sera intéressant de voir ces gens-là.

Matthieu Damer, directeur général du Centre de développement musical de l'Alberta

« On est excités de voir ce qu'on peut faire pour souligner les 30 ans cette année », ajoute Matthieu Damer.

Ailleurs sur le web

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Alberta

Musique