•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus gros diamant d’Amérique du Nord trouvé dans les T.N.-O.

Un diamant jaune de forme inégale et à la surface plissée.
Le diamant découvert dans la mine de Diavik est presque aussi gros qu'un oeuf de poule. Photo: Dominion Diamond Mines
Radio-Canada

Un diamant jaune de 552 carats a été extrait de la mine de Diavik, à 300 km au nord-est de Yellowknife, annonce l'entreprise minière Dominion. Il pourrait rapporter plusieurs millions de dollars.

Le diamant de 3,3 cm de large et de 5,4 cm de haut a été découvert en octobre dernier. Il pèse trois fois plus que le FoxFire, découvert en 2015 dans la même mine et qui détenait jusque-là le record du plus gros diamant d’Amérique du Nord.

Il reste loin derrière le plus gros diamant du monde jamais découvert, le Cullinan, de 3106 carats.

La mine de Diavik appartient à Dominion Diamond Mines, une entreprise de Calgary, et à Rio Tinto, une entreprise minière internationale.

Un diamant de cette taille était totalement inattendu dans cette partie du monde.

Dominion Diamond Mines

Le diamant a été extrait par la méthode du broyage. Des abrasions sur la pierre attestent du voyage difficile qu’elle a subi au cours de l’extraction, et le fait qu’elle soit restée intacte est remarquable , indique le communiqué.

Dominion Diamond Mines affirme qu’elle va chercher un des meilleurs diamantaires du monde pour tailler et polir la pierre précieuse.

Ce n'est qu'ensuite que l’entreprise sera en mesure d’évaluer le prix du diamant, qui devrait s’élever à plusieurs millions de dollars. La pierre FoxFire avait été achetée 1,3 million de dollars américains.

Selon le communiqué, les diamants de Dominion Diamond Mines sont extraits de façon responsable et font l’objet d’un suivi indépendant depuis l’extraction jusqu’à la vente.

Dominion exploite aussi la mine d’Ekati, où 150 postes étaient menacés en mai dernier.

Grand-Nord

Métaux et minerais