•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suncor augmentera sa production de 10 % malgré les limites imposées par l’Alberta

Raffinerie Suncor.
La compagnie Suncor s'oppose à la décision du gouvernement albertain de restreindre la production des grandes compagnies pétrolières en 2019. Photo: La Presse canadienne / Jason Franson
Radio-Canada

La compagnie pétrolière Suncor prévoit accroître sa production de 10 % en 2019, une augmentation qui est loin de la satisfaire. La pétrolière s'inquiète des « conséquences potentielles imprévues » que pourraient avoir les limites de production imposées par le gouvernement albertain durant la prochaine année.

Suncor prévoit produire entre 780 000 et 820 000 barils de pétrole par jour en 2019, une augmentation de 10 % par rapport à cette année. Ses dépenses en capital devraient rester au niveau actuel, entre 4,9 et 5,6 milliards de dollars.

La pétrolière dit néanmoins qu’elle souffrira de la limite de production de 8,7 % annoncée par le gouvernement. Cette mesure s’appliquera seulement en 2019, mais elle a déjà commencé à produire l'effet escompté sur les marchés, en réduisant l'écart entre le cours du baril canadien et son équivalent américain.

Dans ses prévisions publiées vendredi, Suncor accuse le gouvernement de faire « des gagnants et des perdants dans le marché » et de créer de l’incertitude à long terme pour les investisseurs potentiels. Un communiqué de la compagnie mentionne que les restrictions pourraient avoir des conséquences inattendues, notamment sur l'industrie du raffinage de l'Alberta et la consommation de diesel dans l'industrie minière, mais ne spécifie pas lesquelles.

Le niveau de restriction imposé par la province diffère d’une compagnie pétrolière à l’autre en fonction de différents facteurs. Suncor préfère ne pas dévoiler le sien, mais elle croit qu’il s’allègera pour s'établir à 30 % du niveau initial pour le reste de l'année. Ces prévisions se basent sur cette prémisse, un scénario que Suncor croit cohérent, selon le plan du gouvernement.

Alberta

Industrie pétrolière