•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chine va suspendre ses tarifs douaniers sur les automobiles américaines

Les drapeaux des États-Unis et de la Chine installés sur une table de conférence.

Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis suscitent de l'inquiétude partout dans le monde.

Photo : Reuters / Jason Lee

Reuters

La Chine suspendra le 1er janvier et pour trois mois la majoration des droits de douane sur les voitures et pièces détachées automobiles importées des États-Unis, a annoncé vendredi le ministère chinois des Finances, après la trêve commerciale conclue entre le président Xi Jinping et Donald Trump.

Cette décision concerne les droits de 25 % appliqués actuellement à 144 véhicules et composants et ceux de 5 % touchant 67 autres produits, a-t-il précisé dans un communiqué publié sur son site internet.

Le ministère a ajouté espérer que Pékin et Washington pourront accélérer les discussions sur la suppression de tous les droits de douane majorés, toutes catégories de produits confondues.

Cette mesure constitue un nouveau signe de détente dans les relations commerciales entre les deux premières puissances économiques mondiales après la trêve de 90 jours annoncée le 1er décembre par les présidents Xi Jinping et Donald Trump à l'issue de leur tête-à-tête en marge du sommet du G20 à Buenos Aires.

« La Chine veut faire un accord important et complet. Cela pourrait se faire, et très prochainement! », s'est félicité vendredi sur Twitter le président américain.

Donald Trump s'était déjà dit quelques jours auparavant optimiste sur l'évolution des discussions avec Pékin, en évoquant des « conversations très productives » entre son administration et le gouvernement chinois.

Mercredi, la Chine a réalisé son premier achat important de soja américain depuis la trêve conclue avec Washington, qui retarde l'application par les États-Unis de nouveaux droits de douane sur 200 milliards de dollars américains d'importations chinoises.

Amériques

Économie