•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Les 20 dernières années ont été très longues », affirme la soeur de Renée Sweeney

Kim et Renée Sweeney.
Kim et Renée Sweeney Photo: Courtoisie de Kim Sweeney
Radio-Canada

Kim Sweeney exprime sa gratitude envers la communauté sudburoise à la suite du dépôt d'accusations liées au meurtre de sa soeur survenu en 1998.

Mardi dernier, Robert Steven Wright a été arrêté et accusé du meurtre au premier degré de Renée Sweeney, commis il y a 20 ans.

Deux vieilles photos d'un jeune homme.Des photos de l’accusé tirées de son album de finissants du secondaire. Photo : Radio-Canada / Maud Cucchi

J’aimerais remercier tous les gens qui ont partagé des renseignements au sujet de Renée, écrit Kim Sweeney.

Je suis dépassée par tout l’amour et l’appui que nous avons reçu, ma mère et moi.

Kim Sweeney reconnaît aussi le travail du Service de police, particulièrement de l’enquêteur principal, le sergent-détective Robert Weston.

Je vous remercie du fond de mon cœur de votre dévouement à cette enquête, et pour n’avoir jamais cessé de croire que Renée mérite que la justice soit rendue, déclare-t-elle.

Mardi, le Service de police du Grand Sudbury a arrêté et accusé Robert Steven Wright, un homme de 39 ans de North Bay, qui est accusé de meurtre au premier degré.

Nord de l'Ontario

Crimes et délits