•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les carrioles de Saint-Élie-de-Caxton illégales

Une carriole est aperçues derrière une clôture de métal.

Les carrioles utilisées lors des balades nocturnes de la Féérie de Noël de Saint-Élie-de-Caxton sont entreposées.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les carrioles qui transportent les visiteurs qui participent à la Féérie de Noël de Saint-Elie-de-Caxton sont à nouveau dans la tourmente. Après avoir fait parler d'elles en raison de l'absence de la voix de Fred Pellerin lors du circuit nocturne, voilà que la Municipalité annonce qu'elles contreviennent au Code de la sécurité routière.

Dans un communiqué émis jeudi, la Municipalité indique qu’elle a été avisée par la Sûreté du Québec (SQ) et la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) que les carrioles enfreignent l’article 428 du Code de la sécurité routière.

Article 428

Nul ne peut prendre place dans une remorque ou une semi-remorque en mouvement ou tolérer qu’une telle pratique ait lieu.

Source : Code de la sécurité routière

L’article précise toutefois qu’une remorque conçue pour le transport de passagers peut être utilisée à cette fin lors de défilés, par exemple, mais uniquement si le chemin utilisé est fermé à la circulation.

La porte-parole régionale de la SQ, Éloïse Cossette, confirme que la Municipalité a été informée de l’illégalité des carrioles.

Dans son communiqué, la Municipalité s’engage à se conformer au Code de la sécurité routière en fermant le chemin utilisé par les carrioles de la Féérie de Noël.

Les carrioles tirées par un tracteur sont utilisées depuis 12 ans à Saint-Élie-de-Caxton. La Municipalité précise que l’avis de la SQ et de la SAAQ survient après le dépôt d’une plainte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !