•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le présumé pédophile a été piégé par des élèves du Séminaire de Chicoutimi

Le bâtiment extérieur avec le panneau d'affichage
La devanture du Séminaire de Chicoutimi Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La direction du Séminaire de Chicoutimi a confirmé jeudi que ce sont bien certains de ses élèves qui ont permis l'arrestation d'un homme de Saint-Félicien mercredi.

L’institution a fait parvenir un communiqué sur les événements.

Jeannot Boivin, 68 ans, a été arrêté à son domicile du Lac-Saint-Jean mercredi matin par des agents du Service de police de la Ville de Saguenay (SPVS).

Il a été accusé de leurre d’enfants au palais de justice de Roberval.

Dès que la direction a été mise au courant de l'initiative des élèves, le 25 octobre dernier, elle a immédiatement avisé le Service de police de Saguenay, qui a aussitôt débuté I'enquête. Les parents des élèves concernés ont également été contactés par la direction, peut-on lire dans le communiqué du Séminaire de Chicoutimi.

Après cette affaire, le Séminaire a précisé que, dans un souci de prévention, il allait poursuivre son travail de sensibilisation auprès des élèves concernant l'utilisation des médias numériques.

Le Séminaire affirme que pour ne pas nuire à ses élèves et aux procédures judiciaires, il allait s’en tenir à cette déclaration écrite.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers