•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement ontarien lance des consultations sur la vente d'alcool

Bouteilles sur les tablettes d'une succursale de la LCBO.
Des vins en vente à la LCBO en Ontario. Photo: La Presse canadienne / Aaron Harris
Radio-Canada

En prévision du dépôt du budget provincial, le gouvernement de Doug Ford annonce des consultations pour « accroître les options touchant la vente et la consommation d’alcool en Ontario », faisant suite à une promesse électorale.

Le site « Ontario.ca/consultationsalcool » a été mis en place pour sonder les Ontariens sur différents aspects de la vente.

Un sondage demande notamment aux Ontariens « quels changements souhaiteriez-vous apporter dans les magasins qui vendent de l’alcool? », en offrant 8 options, dont « plus de détaillants privés » et « plus d’occasions d’acheter de l’alcool tout en faisant d’autres achats ».

Par voie de communiqué, la province dit vouloir explorer la « possibilité de permettre à de nouveaux types de magasins, dont des dépanneurs et des magasins à grande surface, ainsi qu’à un plus grand nombre d’épiceries, de vendre ce produit ».

Le gouvernement demande aussi aux répondants si les règles actuelles sur la consommation d’alcool en Ontario sont trop ou pas assez strictes.

une photo d'une page web intitulée « Sondage : Plus de choix et de commodité pour la population en matière d'alcoolAgrandir l’imageLe gouvernement de l'Ontario sonde la population sur la vente d'alcool dans la province Photo : Gouvernement de l'Ontario

En campagne électorale, les progressistes-conservateurs ont promis de permettre la vente de bière dans des « dépanneurs, magasins à grandes surfaces et épiceries ».

Le gouvernement a abaissé le prix plancher de la bière de 1,25 $ à 1 $ en août dernier.

Trois brasseries avaient alors annoncé leur intention de profiter de cette mesure, dont Le Choix du Président de Loblaw qui a cessé de vendre sa bière à 1 $ une semaine plus tard. Certaines micro-brasseries disaient pour leur part craindre de perdre des parts de marché au profit de plus grandes entreprises.

Le gouvernement a aussi autorisé les détaillants à vendre de l'alcool de 9 h à 23 h tous les jours.

Les consultations auront lieu d'ici le 1er février 2019, soit avant le dépôt du budget provincial qui survient normalement à la fin de l'hiver ou au début du printemps. La date du dépôt du budget pour 2019 n'a pas encore été annoncée.

Toronto

Politique provinciale