•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de cannabis : la Nouvelle-Écosse s’impatiente

L'enseigne NSLC Cannabis à la succursale de la rue Clyde, à Halifax, en octobre 2018.
Un point de vente de cannabis de la Société des alcools de la Nouvelle-Écosse (NSLC) à Halifax. Photo: Radio-Canada / Frédéric Wolf

La Nouvelle-Écosse ne reçoit que de 35 % à 40 % de la quantité de cannabis dont elle a besoin pour répondre à la demande du public, déplore la ministre des Finances de la province.

Le gouvernement provincial s’inquiète de cette pénurie persistante et se fera plus insistant. La ministre Karen Casey a indiqué jeudi qu’elle écrirait pour une troisième fois à Santé Canada, pour lui faire clairement comprendre que l’approvisionnement est insuffisant.

Et nous allons mettre le ministre [fédéral des Finances, Bill] Morneau en copie dans la prochaine lettre, ajoute Mme Casey.

La Société des alcools de la Nouvelle-Écosse (Nova Scotia Liquor Corporation, ou NSLC) est le détaillant autorisé de la province. Malgré une offre souvent réduite, les magasins n’ont pas fermé leurs portes récemment.

La solution passe par les producteurs locaux, dit la ministre

Un premier producteur néo-écossais a reçu en octobre un permis de vente de Santé Canada. Les succursales de la NSLC offrent depuis plusieurs semaines les produits de Breathing Green.

La ministre Karen Casey en point de presse le 13 décembre 2018 à Halifax.Deux producteurs néo-écossais n'attendent que le « feu vert » de Santé Canada pour commencer à vendre leur cannabis, affirme la ministre Karen Casey. Photo : Radio-Canada / CBC/Robert Short

La ministre Casey rappelle que deux autres producteurs locaux attendent toujours l’assentiment du fédéral pour commercialiser leurs produits.

Nous savons qu'ils sont prêts, affirme Mme Casey. Le seul feu vert dont ils ont besoin maintenant est celui de Santé Canada.

La NSLC est approvisionnée en cannabis par 16 fournisseurs, les autres étant basés à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et en Alberta, indique une porte-parole de la Société des alcools, Beverley Ware.

C'est à Halifax, en Nouvelle-Écosse, que la consommation de cannabis est la plus élevée par habitant au pays, selon les premières données d'une étude expérimentale de Statistique Canada.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Cannabis