•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Robin Thicke et Pharrell Williams condamnés à payer 5 millions pour plagiat

Pharrell Williams et Robin Thicke en 2014, sur une scène en Arkansas.

Pharrell Williams et Robin Thicke en 2014

Photo : Getty Images / Archives/Jamie McCarthy

Radio-Canada

Les chanteurs Robin Thicke et Pharrell Williams devront verser 5 millions de dollars américains (6,7 millions de dollars canadiens) à la famille de Marvin Gaye pour avoir plagié l'artiste américain dans leur chanson Blurred Lines.

Ce jugement vient clore une longue bataille juridique entamée en 2013 lors de la sortie de la chanson qui a connu un gros succès.

Les enfants de l’auteur-compositeur-interprète Marvin Gaye, mort en 1984, ont poursuivi Robin Thicke et Pharrell Williams pour avoir plagié Got to Give It Up, un succès de leur père datant de 1977.

En 2015, un premier jugement avait reconnu que Blurred Lines reprenait des éléments de Got to Give It Up et avait ordonné à Robin Thicke et Pharrell Williams le paiement de 9,7 millions de dollars canadiens aux héritiers de Marvin Gaye.

Robin Thicke et Pharrell Williams avaient fait appel de ce jugement, mais sans succès.

Ce nouveau jugement oblige les deux chanteurs américains à verser l'équivalent de 6,7 millions de dollars canadiens à la famille de Marvin Gaye, qui empochera également 50 % des droits que rapportera désormais Blurred Lines.

Lors du premier procès, Robin Thicke et Pharrell Williams avaient indiqué avoir gagné 16,6 millions de dollars américains (22 millions de dollars canadiens) grâce au succès de Blurred Lines.

Avec les informations de BBC

Musique

Arts