•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

EN IMAGES : Incursion dans la nouvelle demeure des sénateurs à Ottawa

Esquisse de la nouvelle Chambre du Sénat.
Voici à quoi ressemblera la nouvelle salle qui accueillera les sénateurs pour les dix prochaines années. Photo: Sénat du Canada

Après six ans de planification et des travaux de 219 millions de dollars, les sénateurs canadiens pourront, dès janvier, siéger dans la nouvelle Chambre rouge, sise dans l'ancienne gare ferroviaire d'Ottawa. Incursion dans la demeure qui accueillera le Sénat durant les dix prochaines années, pendant les rénovations majeures effectuées à l'édifice du Parlement.

Un texte de Dereck Doherty

Le président du Sénat, George Furey, a reçu, jeudi, la clé symbolique du bâtiment des mains de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Carla Qualtrough.

Le président du Sénat, George Furey en compagnie de la ministre Carla Qualtrough.Le président du Sénat, George Furey, a reçu la clé symbolique des mains de la ministre Carla Qualtrough. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Sous la grande horloge du hall central, la représentation d’un train à vapeur franchissant un pont en bois sur l’île de Vancouver rappellera la vocation originale de l’édifice.

Sous la grande horloge, la représentation d’un train à vapeur traversant un pont sur chevalets en bois sur l’île de Vancouver.Sous la grande horloge, la représentation d’un train à vapeur traversant un pont sur chevalets en bois sur l’île de Vancouver. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Du côté ouest du hall, une sculpture murale représentant le lac Moraine, dans le parc national de Banff, orne le pan extérieur du mur d’une des salles de comité. Du côté est, les visiteurs et les 105 sénateurs pourront apercevoir un paysage du cap Race, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Des membres des médias amassés devant une salle de comité du Sénat. Du côté ouest, le lac Moraine, dans le parc national de Banff. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty
Sculpture murale d'un paysage de Cap Race, à Terre-Neuve-et-Labrador.Du côté est, un paysage de cap Race, à Terre-Neuve-et-Labrador. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Par ailleurs, des caméras et de l’équipement de télécommunications ont été installés dans la nouvelle Chambre haute, en vue de la télédiffusion des débats.

Actuellement, seuls des enregistrements audios des débats au Sénat sont disponibles. La télédiffusion des débats devrait être mise en place d’ici le 1er mars, affirment des employés de la chambre.

La sénatrice québécoise Raymonde Saint-Germain espère que la télédiffusion permettra de corriger certains préjugés qui existent à l'égard des membres de la Chambre haute.

Pour moi, ce déménagement, c'est le passage d'un Sénat traditionnel à un Sénat plus moderne.

Raymonde Saint-Germain, sénatrice

Le tout s'inscrit dans un processus de modernisation du Sénat du Canada, a indiqué le sous-ministre adjoint à la Direction générale de la Cité parlementaire, Rob Wright. Il a ajouté que ces mises à niveau étaient importantes pour la transparence et pour l'avenir de l'institution parlementaire canadienne.

La nouvelle Chambre du Sénat. La nouvelle salle qui accueillera les sénateurs est munie de caméras en vue de la télédiffusion à venir des débats. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Au total, sept salles de comité seront mises à la disposition des sénateurs. La qualité du son, tant dans la Chambre que dans les salles de comité, a été un facteur important dans la construction de cette nouvelle demeure.

Vue sur les trônes du Sénat à partir des galeries du public.  Vue sur les trônes à partir des galeries du public. Les pupitres qui s'y trouvent seront remplacés par les bureaux qui sont dans l'actuelle Chambre du Sénat, dans l'édifice du Parlement. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Tradition oblige, le tapis de la nouvelle Chambre est rouge, pour représenter la monarchie. Toutefois, une touche canadienne a été ajoutée. On peut noter un motif de feuilles d’érable de différentes couleurs sur le nouveau tapis.

L'une des sept salles de comité où se réuniront les sénateurs. La grande table comporte une trentaine de places. L'une des sept salles de comité où se réuniront les sénateurs. La grande table comporte une trentaine de places. Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Les sénateurs habiteront pour une dizaine d'années cet édifice historique qui a notamment été le théâtre des négociations précédant le rapatriement de la Constitution canadienne de 1982.

Ottawa-Gatineau

Histoire