•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radiohead, Janet Jackson et The Cure élus au Panthéon du rock and roll

Radiohead, lors de son passage à Chicago le 6 juillet 2018.
Radiohead, lors de son passage à Chicago le 6 juillet dernier. Photo: AFP/Getty Images / Archives/Kamil Krzaczynski
Radio-Canada

Les groupes britanniques The Cure et Radiohead entreront, avec la chanteuse américaine Janet Jackson notamment, au Panthéon du rock and roll, a annoncé jeudi l'institution, qui a, depuis longtemps, ouvert ses portes à d'autres genres musicaux.

La cuvée 2019 est complétée par trois autres groupes britanniques, Def Leppard, Roxy Music et The Zombies, qui représentent trois styles très différents, ainsi que par la chanteuse américaine Stevie Nicks, déjà membre avec son groupe Fleetwood Mac, mais élue cette fois à titre individuel.

Un artiste devient éligible 25 ans après la date de sortie de son premier enregistrement.

The Cure a profondément marqué les années 80 et 90 avec sa musique teintée de mélancolie et de romantisme, dont quelques succès planétaires comme Boys Don't Cry, Close to Me ou Friday I'm in Love.

À des années-lumière de l'univers de The Cure, Janet Jackson, initialement connue pour être la petite soeur du roi de la pop, Michael Jackson, s'est construit une carrière à partir du milieu des années 80.

En 1986, l'album Control a fait d'elle une star à part entière. De 1986 à 2000, 10 de ses titres ont atteint la première place du classement des ventes aux États-Unis, dont Miss You Much et Rythm Nation.

L'an dernier, Radiohead avait été écarté, alors que le groupe était l'un des favoris de la présélection.

Le groupe a marqué dès son premier album par sa musique sombre et névrosée, qui tranchait avec l'espièglerie de la britpop, dominante en Angleterre au début des années 90.

La cérémonie aura lieu le 29 mars 2019 à Brooklyn.

Avec les informations de Agence France-Presse

Musique

Arts