•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse importante des dons à la Guignolée des médias en Estrie

Une boîte de récolte de dons de la Guignolée des médias

Il y a 11 points de collecte à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Ebacher

Radio-Canada

Les Estriens ont été plus que généreux lors de la Guignolée des médias qui s'est déroulée le 6 décembre dernier. À ce jour, plus de 195 000 $ ont été amassés dans la région Estrie/Bois-Francs.

C'est 35 000 $ de plus que la récolte de l'an dernier. Les sommes amassées dans la région de Sherbrooke seront redistribuées à parts égales entre Moisson Estrie et la Fondation Rock-Guertin.

On attribue cette augmentation à deux choses. D'une part, les gens étaient préparés le matin de la Guignolée. Ils avaient de beaux dons à nous faire. D'autre part, nous avons peaufiné, à Sherbrooke, la logistique autour de la nouvelle réglementation qui gère les collectes sur la rue. On s'est bien adapté, explique la coordonnatrice de la Guignolée des médias en Estrie, Claudine Roussel.

C'est d'ailleurs ce vendredi que les Paniers de l'Espoir de la Fondation Rock-Guertin seront distribués, et ce, pour une 36e fois. Au total, 500 bénévoles s'activeront pour confectionner plus de 2200 paniers qui seront distribués à autant de familles. On estime que 13 000 boîtes de denrées seront données au cours de la journée.

La guignolée des médias a lieu jusqu'au 24 décembre. Les denrées non périssables et les dons en argent pourront être déposés dans plus de 600 lieux de collecte chez les Amis de La guignolée des médias, soit 380 pharmacies Jean Coutu, 210 supermarchés Provigo et Maxi et 55 bureaux de Via Capitale.

Il est aussi possible de donner en ligne à l'adresse guignolee.ca (Nouvelle fenêtre).

Estrie

Pauvreté