•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens interpellés par les modifications du projet Carré Belvédère

Une quarantaine de citoyens assistent à la consultation publique concernant le projet domiciliaire Carré Belvédère.
Une quarantaine de citoyens assistent à la consultation publique concernant le projet domiciliaire Carré Belvédère. Photo: Radio-Canada / Emilie Richard

Une consultation publique s'est tenue mercredi soir à Sherbrooke au sujet du projet domiciliaire Carré Belvédère qui passerait de 1700 à 2000 unités d'habitation. Une quarantaine de citoyens ont assisté à la rencontre.

La superficie du projet n'est pas revue, malgré l'augmentation du nombre d'unités. La densification se fait à même les terrains déjà délimités. Les promoteurs vont toutefois revoir la hauteur de certains immeubles.

Je tiens à rassurer la population, ça ne sera pas des tours de 10 étages.

Vincent Boutin, président du comité d'urbanisme à la Ville de Sherbrooke

Le président du comité d'urbanisme à la Ville de Sherbrooke, Vincent Boutin, explique que la densification se fera graduellement vers le centre du projet. Un des éléments importants, quand on se dirige vers le nord, c'est qu'il y a déjà des maisons unifamiliales, donc, aux abords de ces maisons, on va y aller avec de l'unifamilial, des jumelés, des triplex. La gradation est importante pour avoir un bel équilibre et une belle transition.

M. Boutin assure que le point de vue des citoyens est entendu pour bonifier le projet. D'ailleurs, ce dernier, situé aux abords de la rue Belvédère Sud, entre les rues Thibault et Bel-Horizon, a déjà fait couler beaucoup d'encre, notamment parce qu'une partie d'une prucheraie devra être rasée pour qu'il se concrétise.

Estrie

Immobilier