•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de grand carrefour culturel prend forme à Halifax

Maquette du centre culturel « The Link Arts Centre » prévu à Halifax.
Maquette du centre culturel « The Link Arts Centre » prévu à Halifax. Photo: Central Link / Harvey Architecture

Le projet de carrefour culturel au centre-ville d'Halifax prend forme, avec l'octroi de 11 millions de dollars provenant de trois niveaux de gouvernement.

Baptisé « The Link Arts Centre », ou tout simplement THE LINK (« Le lien »), cet incubateur pour industries créatives sera établi dans l’ancien centre des congrès World Trade and Convention Centre (WTCC) de la rue Argyle, rendu obsolète par l’ouverture en décembre dernier du nouveau Centre des congrès d’Halifax, construit à grands frais.

Télévision, cinéma et réalité virtuelle

L’entreprise d'intérêt communautaire Culture Link et l’organisme à but non lucratif Link Performing Arts Society pilotent le projet.

En plus d’espaces multidisciplinaires et de studios de danse, ils promettent dans le bâtiment de quatre étages et 7800 mètres carrés un véritable centre de production pour les créateurs de contenu en cinéma, télévision et de réalité virtuelle.

On y retrouvera de plus des bureaux pour des entreprises du secteur culturel et des groupes à but non lucratif à vocation culturelle.

Lundi, le gouvernement fédéral annonçait un appui de 4,5 millions de dollars à ce projet. Du même souffle, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse annonçait une aide additionnelle de 2,79 millions de dollars, portant à près de 5,7 millions de dollars sa participation dans l’initiative.

Le gouvernement néo-écossais avait déjà confirmé une contribution de 2,9 millions provenant de son fonds d’investissement « Invest Nova Scotia ».

Mardi, c’était au tour du conseil municipal d’Halifax d’approuver l’octroi de 1 million de dollars.

Le World Trade and Convention Centre.Inoccupé, le World Trade and Convention Centre, ouvert en 1984, sera rénové pour faire place au carrefour culturel THE LINK. Photo : Radio-Canada / CBC

Armco Capital, propriétaire du bâtiment de la rue Argyle, offre une contribution à hauteur de 2 millions de dollars et des baux de 20 ans à loyer réduit.

Les organismes responsables du projet prévoient des travaux de rénovation en début d’année 2019 et visent l’ouverture de ce carrefour culturel en février 2020.

Selon le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le secteur culturel de la province a généré une activité économique évaluée à 874 millions de dollars en 2016 et employait près de 14 000 personnes.

Nouvelle-Écosse

Industrie culturelle