•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réaliser son rêve, même à 92 ans

Un homme âgé écoute une jeune femme dans une ferme bovine.
Conrad Gélinas a pu visiter la ferme Témistar en compagnie de sa copropriétaire, Édith Lafond. Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu
Radio-Canada

Une personne âgée du Témiscamingue a vécu son rêve aujourd'hui : celui de visiter une ferme utilisant les plus récentes technologies. Le souhait de Conrad Gélinas a été réalisé grâce au projet Rêve d'aînés, qui a été mis sur pied par la Table de concertation des personnes âgées du Témiscamingue.

Un texte de Tanya Neveu

Conrad Gélinas a grandi et travaillé sur une ferme une bonne partie de sa vie.

Maintenant âgé de 92 ans, il habite en résidence pour personnes âgées.

Aujourd'hui, une sortie toute spéciale était prévue pour lui. Il a visité la ferme Témistar, de Saint-Eugène-Guigues.

Un homme âgé est en discussion avec une jeune femme dans une ferme.Conrad Gélinas a pu témoigner de l'évolution de l'industrie agricole depuis les années où il y a travaillé. Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Devant les équipements robotisés, son étonnement était palpable.

Je vais vous dire, c'est bien juste si les vaches ne parlent pas. Elles vont se faire traire toutes seules, c'est effrayant de voir ça. Je suis bien content d'avoir vu ça. Je ne pensais pas que c'était comme ça, raconte-t-il, les yeux encore brillants.

L'agriculture d'hier à aujourd'hui

La propriétaire de la ferme Témistar, Édith Lafond a accepté de recevoir Conrad Gélinas pour lui montrer ses installations, répondant aux plus récentes technologies en matière agricole.

C'est un beau rêve, parce que c'est quelque chose qu'il a déjà vécu à sa façon. C'est une personne qui a déjà contribué à l'agriculture au Témiscamingue.

Édith Lafond, propriétaire, ferme Témistar

Une initiative unique

Le projet Rêve d'aînés est une façon de faire vivre à des gens parfois isolés des journées différentes ou des activités spéciales.

Quatre femmes et deux hommes sourient à la caméra devant une machine de ferme laitière.Grâce au projet Rêve d'aîné de la Table de concertation des aînés du Témiscamingue, Conrad Gélinas a pu visiter une ferme à la fine pointe de la technologie. Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

La directrice adjointe à la Table de concertation pour personnes âgées du Témiscamingue, Line Gélinas, explique qu'un comité est responsable de sélectionner les candidats admissibles au projet.

Nos critères de sélection, c'est d'avoir 65 ans et plus, être dans l'incapacité de réaliser ton rêve par toi-même, d'avoir besoin d'un coup de pouce. On ne vérifie pas les moyens financiers, explique-t-elle.

La Table de concertation souhaite pouvoir faire vivre l'expérience Rêve d'aînés à d'autres personnes au cours des prochaines semaines.

Elle souhaite aussi recruter des bénévoles pour participer au projet.

Abitibi–Témiscamingue

Société