•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Souper à la sauce politique pour les élus du sud du Lac-Saint-Jean

4 maires de la MRC Lac-Saint-Jean-Est soupent ensemble.
De gauche à droite : François Claveau, Nicolas Martel, Marc Richard et Réal Côté. Photo: Radio-Canada / Mélissa Paradis
Radio-Canada

Six maires du Lac-Saint-Jean ont choisi de miser sur l'union plutôt que sur la division. Deux fois par mois, les élus de Desbiens, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Hébertville, Hébertville-Station, Saint-Bruno et Saint-Gédéon discutent de différents dossiers autour d'un bon repas.

Finies les querelles de clocher entre les six maires des municipalités du secteur sud de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

Depuis que les élections de 2017 ont porté quatre nouveaux élus au pouvoir, les relations se sont améliorées grâce à des soupers de travail bimensuels.

Le maire d'Hébertville-Station en entrevue à Radio-Canada.Le maire d'Hébertville-Station, Réal Côté Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Avant, ça existait, mais on avait de la misère à avoir de la continuité. Là, on dirait qu'on veut plus se tenir.

Réal Côté, maire d'Hébertville-Station

Ces rencontres permettent aux élus de discuter de leurs dossiers respectifs et de bénéficier des conseils de chacun.

Le maire de Saint-Gédéon en entrevue à Radio-Canada au conseil de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.Le maire de Saint-Gédéon, Émile Hudon. Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

La confiance qui s'est installée laisse maintenant place à une plus grande collaboration entre les municipalités, estime le maire de Saint-Gédéon.

Entre autres, on travaille présentement le développement touristique dans le secteur sud [...] Et on veut collaborer dans différentes sphères d'activités : le culturel, le loisir, l'urbanisme. C'est important de se regrouper, souligne Émile Hudon.

Les soupers se tiennent avant les assemblées publiques de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

Nicolas Martel affiche un large sourire en entrevue à Radio-Canada.Le maire de Desbiens, Nicolas Martel Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Quand on arrive devant une MRC qui a 13 municipalités, nous, c'est sûr qu'au secteur sud, quand on a un projet à faire passer avec l'ensemble des municipalités, on fait front commun. C'est dur de nous détrôner ou d'enlever le projet, soutient le maire de Desbiens, Nicolas Martel.

Les maires espèrent que climat de collaboration pourra se maintenir au cours des prochaines années.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales