•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Svend Robinson songe à un retour en politique

Un homme dans la soixantaine sourit subtilement en posant devant la caméra. Il y a des plantes en arrière-plan.
Svend Robinson affirme que son retour possible en politique se ferait dans la circonscription de Burnaby Nord-Seymour. Photo: Svend Robinson
Radio-Canada

L'ancien député néo-démocrate Svend Robinson envisage sérieusement un retour en politique fédérale au moment où le parti auquel il est attaché fait face à des défis.

L’homme de 66 ans a représenté la circonscription de Burnaby durant 25 ans, mais il a quitté la scène politique en 2004 après avoir admis qu’il avait volé une bague de diamant. Il avait alors soutenu qu’il faisait face à beaucoup de pression au moment de l’incident.

En 2005, il avait tenté un retour en politique en se présentant contre la libérale Hedy Fry dans Vancouver Centre, mais avait finalement perdu.

Il envisage désormais de se présenter dans la circonscription de Burnaby Nord-Seymour et espère aider le chef Jagmeet Singh, qui convoite la circonscription voisine de Burnaby Sud.

S’il représente le NPD, Svend Robinson devra affronter le libéral Terry Beech, qui cherche à se faire réélire dans Burnaby Nord-Seymour. La circonscription pourrait alors devenir le théâtre d’une bataille au sujet du projet d’expansion du pipeline Trans Mountain, défendu par les libéraux.

Avec les informations de La Presse canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Politique fédérale