•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Winnipégois se fait voler ses décorations de Noël

Un homme debout dans la rue devant des maisons.
Perry Blomquist dit avoir sécurisé ses projecteurs avec des attaches de plastique et des cordes afin qu'un voleur ne puisse pas les dérober.. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Une mauvaise surprise attendait un habitant de Saint-Boniface mardi matin au réveil. Comme à l'habitude, à la demande de ses filles, Perry Blomquist a voulu allumer ses projecteurs utilisés comme décorations de Noël. Il s'est alors aperçu qu'ils avaient été volés.

Le résident de la rue Aulneau avait tenté de sécuriser ses projecteurs, mais des voleurs ont quand même réussi à les prendre.

Les décorations étaient installées depuis une semaine. Une fois allumés, les projecteurs permettaient de voir des images de flocons de neige en mouvement sur la maison.

« Cela procure beaucoup de bonheur à mes enfants et aux voisins », raconte-t-il. Il recommande aux gens de placer leurs décorations de façon sécuritaire.

L'homme de Saint-Boniface dit avoir fixé ses projecteurs avec des attaches de plastique et des cordes afin qu'ils ne puissent pas être volés.

« Il fallait couper les attaches pour s'enfuir avec les projecteurs et c’est ce qu'ils [les voleurs] ont fait. Ils ont tout pris », ajoute-t-il.

Les voleurs ont laissé un fil électrique coupé dans la neige, ce qui représente un danger pour la sécurité de sa famille, ajoute Perry Blomquist.

« Chaque matin, mes enfants se réveillent et allument les lumières dès qu'ils le peuvent. Ce matin-là, nous avons allumé les projecteurs, mais ils n’étaient plus là », raconte-t-il.

Il ajoute que sa conjointe a signalé le vol à la police.

Un homme tient un câble électrique.Des voleurs ont coupé un fil pour prendre les projecteurs de Perry Blomquist. Photo : Radio-Canada

Mardi, le porte-parole du Service de police de Winnipeg, Jay Murray, affirmait que le vol de lumières de Noël est très rare, mais qu'il arrivait parfois que les décorations dans les cours soient volées.

« La plupart des vols ne sont pas planifiés et, malheureusement, ces appareils sont souvent laissés sans sécurité sur un terrain, explique Jay Murray. Nous encourageons les propriétaires à faire de leur mieux pour sécuriser ces décorations. »

Perry Blomquist affirme que la paire de projecteurs valait environ 30 $ et qu'il n'est pas convaincu qu'un voleur pourrait obtenir beaucoup d’argent pour la revente.

L'homme qui habite dans le quartier depuis 10 ans dit observer un nombre grandissant de méfaits dans le secteur.

Il ne sait pas encore s'il remplacera ses décorations.

« Je ne sais pas ce que je peux faire différemment. Je ne veux pas que cela se reproduise », affirme-t-il.

Il promet cependant de tout faire pour s’assurer que le malfaiteur ne lui vole pas l'esprit du temps de Fêtes.

Manitoba

Société