•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Godbout n'a plus de pompiers volontaires, Baie-Trinité demande de l'aide

La municipalité de Baie-Trinité
La municipalité de Baie-Trinité Photo: Radio-Canada / Benoît Jobin

Le conseil municipal de Baie-Trinité a interpellé le ministère de la Sécurité publique et la MRC de Manicouagan, mardi soir, au sujet du service d'incendie de Godbout.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Godbout n'est plus en mesure d'honorer ses engagements auprès de Baie-Trinité pour la sécurité incendie, selon le maire suppléant Serge Lestage.

C'est qu'il n'y a plus de pompiers volontaires en service à Godbout pour épauler la couverture de Baie-Trinité depuis environ trois mois. Je n'ai plus aucun pompier, avoue le maire de Godbout Jean-Yves Bouffard.

Les deux municipalités ont signé un protocole d'entraide en cas d'incendie qui mentionne que les pompiers des deux villages doivent s'aider.

Frédéric Lee et Serge Lestage discutent devant un public lors d'une séance publique du conseil municipalLe directeur général de Baie-Trinité Frédéric Lee et le maire suppléant Serge Lestage Photo : Radio-Canada / Olivier Roy Martin

Moi, [à Baie-Trinité], je suis obligé d'intervenir à Godbout, mais lui n'intervient plus ici. C'est pour ça qu'on dénonce que ce protocole-là n'est plus bon.

Serge Lestage, maire suppléant de Baie-Trinité

Les pompiers de Baie-Trinité sont tenus d'intervenir en cas d'incendie à Godbout, une situation qui doit changer, selon le maire suppléant.

Dans l'entente que Baie-Trinité a avec Godbout, ils doivent descendre avec son camion-citerne. Présentement, Godbout n'ayant plus de pompiers volontaires, il n'y a plus personne qui peut conduire le camion-citerne.

Serge Lestage, maire suppléant de Baie-Trinité

Le conseil municipal de Baie-Trinité a adopté une résolution pour demander à la MRC de Manicouagan d'intervenir auprès de la Municipalité de Godbout afin de trouver rapidement une solution.

C'est la MRC qui chapeaute tout ce système-là, rappelle le maire Serge Lestage

De son côté, le maire de Godbout précise que le service incendie de Baie-Comeau se charge de protéger ses citoyens. Jean-Yves Bouffard indique que ses efforts pour recruter des pompiers volontaires n'ont pas porté fruit.

Avec les informations d'Olivier Roy Martin

Côte-Nord

Incendie