•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie force l'évacuation de plus de 200 personnes à Ottawa

Des pompiers dans une échelle.
Des résidents ont dû être sauvés sur leur balcon lors d'un incendie majeur dans un immeuble de la rue Donald, à Ottawa. Photo: Service des incendies d'Ottawa
Radio-Canada

Un incendie majeur dans un immeuble à logements de l'est d'Ottawa, mercredi matin, a forcé plusieurs résidents à se réfugier sur leur balcon pour être secourus par les pompiers. Plusieurs résidents ont inhalé de la fumée et ont dû être traités par les ambulanciers.

Les équipes d'urgence ont été appelées au 251, rue Donald, à l'est de la promenade Vanier, juste avant 5 h 30. Les pompiers ont dû appeler des renforts à deux reprises et sauver les gens à l'aide d'échelles.

L’incendie a grimpé à une troisième alarme en dedans de 40 minutes. On savait qu’il y avait 21 étages, donc, beaucoup de gens à qui porter secours. Certains s’étaient réfugiés sur leur balcon pour échapper à la boucane, etc., a raconté la porte-parole du Service des incendies d'Ottawa, Danielle Cardinal.

L'incendie a entraîné l'évacuation de 222 résidents, qui ont reçu l'appui de la Ville et de la Croix-Rouge. Les ambulanciers paramédicaux d'Ottawa ont dit avoir traité environ 25 personnes incommodées par de la fumée, dont 8 qui ont été transportées à l'hôpital.

Durant les recherches, les pompiers ont trouvé une femme dans un état de coma diabétique. Selon le Service paramédic d'Ottawa, elle a été stabilisée sur les lieux et transportée à l'hôpital, où son état est jugé sérieux.

Ironiquement, l'incendie a probablement contribué à sauver la vie d'une femme d'une cinquantaine d'années. Les premiers répondants l'ont trouvée dans un appartement en état de coma diabétique.

[C'est une situation] qui n’avait absolument rien à voir avec l’incendie, mais qui [était] quand même [...] une détresse médicale assez sérieuse, a expliqué Marc-Antoine Deschamps, du Service paramedic d'Ottawa. On peut quasiment dire que si ça n’avait pas été de l’incendie, elle n’aurait sans doute pas survécu à sa condition.

Le chef du Service de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, a publié sur Twitter qu'un policier a été traité après avoir été incommodé par la fumée.

Un homme parle au journaliste.Incapable d’accéder au rez-de-chaussée en raison de l'épaisse fumée, Pierre Clude Vilpigue a dû se réfugier sur un balcon d’un locataire du 9e étage. Photo : Radio-Canada / Giacomo Panico

Pierre Clude Vilpigue, un locataire de l’immeuble, remercie les pompiers pour leur aide. Nous étions en train de dormir, nous avons entendu l’alarme, la fumée a envahi tout l’immeuble. Les lumières se sont éteintes, nous avons emprunté l’escalier, rendu au neuvième étage nous ne pouvions plus continuer, ils y avaient trop de fumée, a-t-il raconté.

Des pompiers devant l'immeuble.Les pompiers ont utilisé des échelles pour aider les gens à descendre des balcons. Photo : Radio-Canada / Giacomo Panico

Anne Gagnon, qui habite au troisième étage, a mentionné qu'elle s'était retirée dans son logement après avoir essayé de s'échapper en utilisant les deux escaliers, pour les trouver pleins de flammes.

Une échelle de pompiers devant un immeuble.Un incendie force l'évacuation de plusieurs personnes à Ottawa. Photo : Service des incendies d'Ottawa

La cause de l'incendie fait l'objet d'une enquête, mais les pompiers se concentrent sur un appartement du deuxième étage, a déclaré le chef adjoint des pompiers Paul Hutt. La rue Donald, qui a été fermée lors de l'incendie, a été ouverte à la circulation vers 10 h.

Ottawa-Gatineau

Incendie