•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de changement de vocation à l'école Cardinal-Roy

Vue de l'extérieur de l'école secondaire Cardinal-Roy à Québec avec une affiche de la Commission scolaire de la Capitale
L'école secondaire Cardinal-Roy à Québec Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La Commission scolaire de la Capitale refuse le changement de vocation que souhaitait mettre en place l'école secondaire Cardinal-Roy dans le quartier Saint-Sauveur.

L'école voulait accueillir seulement des élèves dans un programme sports-arts-études et mettre fin au cheminement régulier.

Les commissaires ont rejeté cette proposition mardi soir, jugeant qu'elle n'obtenait pas une acceptabilité suffisante dans le quartier.

La présidente de la Commission scolaire de la Capitale (CSC), Manon Robitaille, lance maintenant un appel aux parents.

« La balle est dans leur camp. Les gens se sont mobilisés autour de leur école. Si on veut pouvoir bonifier notre projet éducatif et le rendre plus attractif, il faut que [le nombre] d'élèves soit au rendez-vous », a-t-elle lancé après que la décision soit tombée.

« Les parents du quartier nous ont dit tenir à leur école et particulièrement à l’offre mixte dont elle dispose. À eux, maintenant, d’y inscrire leur enfant en nombre suffisant pour maintenir une offre intéressante et même améliorée », a ajouté Mme Robitaille.

L'école Cardinal-Roy avait proposé cette modification à son statut en raison du peu d'élèves qui y évoluent dans un programme régulier.

Des 802 élèves qui fréquentent l'établissement cette année, 750 évoluent en sports-arts-études et 52 sont au cheminement régulier.

Québec

Éducation