•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travailleurs de rue peuvent distribuer de la naloxone

Deux trousses de naloxone.
Les trousses de naloxone qui sont disponibles auprès des travailleurs de rue du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Photo: Radio-Canada

Depuis la fin du mois de novembre, tous les travailleurs de rue du Saguenay–Lac-Saint-Jean traînent dans leur sac à dos des trousses de naloxone, ce médicament utilisé pour sauver des personnes en surdose d'opioïdes.

La coordonnatrice du Service de travail de rue de Chicoutimi affirme que la clientèle savait que le remède était déjà disponible en pharmacie.

Ce n'était pas un secret, ils savaient que l'antidote existait. Par contre, se faire identifier dans une pharmacie, les gens se sentent souvent étiquetés, donc n'osent pas nécessairement aller chercher les trousses de naloxone, affirme Janick Meunier.

Les travailleurs de rue sont désormais formés pour enseigner comment administrer ce médicament par injection ou vaporisation nasale.

Détecter le fentanyl

Les équipes régionales ont ajouté dans chaque trousse des bandelettes de test pour détecter la présence de fentanyl dans les stupéfiants qui proviennent du marché noir.

Les organismes de Montréal ont des groupes d'achat. Ils nous ont invités à participer à leurs groupes d'achat pour être capables de les acheter, parce que c'est quand même assez dispendieux.

Christina Gagnon, coordonnatrice chez Toxic-Actions

Selon les intervenants sociaux, cette entente entre la Santé publique et les services de travail de rue permettra une meilleure distribution de la naloxone, spécialement auprès des consommateurs d'opioïdes dans les zones rurales.

Une trentaine de trousses ont été distribuées en deux semaines dans la région, mais le registre des clients demeure confidentiel.

Une vingtaine de travailleurs de rue patrouillent le territoire du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

D’après le reportage de Frédéric Tremblay

Saguenay–Lac-St-Jean

Drogues et stupéfiants