•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade de Fredericton : nouvelle évaluation psychiatrique pour Matthew Raymond

Matthew Raymond à sa sortie de cour à Fredericton le 29 octobre.
Matthew Raymond à sa sortie de cour à Fredericton le 29 octobre Photo: Radio-Canada / Michel Corriveau
La Presse canadienne

L'homme accusé du meurtre de deux policiers et deux civils lors de la fusillade de Fredericton sera soumis à une évaluation psychiatrique de 60 jours. L'objectif est de déterminer si Matthew Raymond peut être criminellement responsable des actes dont il est l'auteur présumé.

Matthew Raymond doit répondre de quatre chefs d’accusation d'homicide au premier degré pour les meurtres des officiers Sara Burns et Robb Costello, ainsi que des civils Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright.

Il avait été reconnu apte à subir un procès après une courte évaluation psychiatrique.

Matthew Raymond est accusé d’avoir tiré sur les deux civils avec une arme longue depuis la fenêtre de son appartement le 10 août. Il aurait ensuite abattu les deux officiers lorsqu’ils sont venus porter secours aux deux victimes.

L'homme de 48 ans a précédemment dit au juge que des évidences de folie temporaire lui permettraient d’être innocenté. Le procès reprendra le 8 février.

Nouveau-Brunswick

Justice et faits divers