•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bienfaits de la caféine sur les bébés prématurés

Sept photos d'un bébé prématuré sont disposées pêle-mêle sur une table.
Très grande prématurée, Anna tenait dans le creux de la main de son père quand elle est née à 27 semaines. Photo: Radio-Canada / Tiphanie Roquette
Radio-Canada

Il n'est jamais trop tôt pour une bonne dose de caféine. En particulier pour les bébés qui naissent avant 29 semaines de grossesse. Donner une petite dose de caféine aux bébés prématurés deux jours après leur naissance aide leur cerveau à se développer plus vite. Selon une nouvelle étude de l'Université de Calgary, ce traitement n'a pas d'effets secondaires négatifs au cours des premières années de la vie.

Née à 27 semaines de grossesse, Anna est arrivée au monde avec trois mois d'avance.

Le jour de sa naissance, elle ne pesait que 900 grammes et souffrait, comme d’autres bébés prématurés, de problèmes pulmonaires potentiellement dangereux pour son avenir.

« Son coeur battait trop lentement et elle manquait de s’étouffer quand elle buvait trop et trop vite », se souvient sa mère, Avril Strachan.

À deux jours, alors qu’elle était placée sous assistance respiratoire à l’unité des soins intensifs pour nouveau-nés de l’Hôpital Foothills de Calgary, les médecins ont décidé de lui administrer un traitement à base de caféine pour l’aider à trouver son souffle. Une microdose de caféine qu’elle a reçu pendant 64 jours.

« La caféine aide à renforcer les poumons [...] et réduit le temps pendant lequel les prématurés sont placés sous ventilation artificielle », explique le Dr Abhay Lodha.

Un docteur en blouse blanche porte un stéthoscope autour du cou. Il pose, tout sourire, dans une salle d'examen d'un hôpital.Le Dr Abhay Lodha a collaboré avec des chercheurs de Colombie-Britannique, de l'Ontario et du Québec pour analyser des données provenant de 26 unités de soins intensifs néonatals situées au Canada. Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

Ce néonatologue de l'Université de Calgary a suivi le développement de bébés prématurés auxquels on avait donné de la caféine dans les 48 premières heures de leur vie et ceux qui n'en ont reçu qu'après trois jours.

« Quand on l’administre dans les deux jours suivant la naissance, la caféine diminue l’incidence de la dysplasie bronchopulmonaire, une maladie respiratoire chronique », observe le chercheur.

Développement cognitif

Abhay Lodha a aussi découvert que, plus la caféine est donnée tôt, meilleures sont les chances de développement du cerveau des enfants.

La caféine protège le cerveau des prématurés de lésions qui pourraient être causées par le manque d’oxygène dont ils souffrent.

Dr Abhay Lodha

Après 24 mois, ces enfants ont une meilleure mémoire, plus d'attention et moins de risques de souffrir de surdité ou de paralysie cérébrale, explique Abhay Lodha, qui n’en finit plus de faire la liste des vertus de la caféine.

Une mère et sa fille jouent.Anna et Avril Strachan Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

Anna Strachan a aujourd’hui 2 ans et elle défie les pronostics que laissait envisager sa naissance prématurée. Comme les autres enfants de son âge, elle aime jouer, construire et déconstruire toutes sortes d’objets pour mieux en comprendre le fonctionnement.

Alberta

Recherche médicale