•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une BD de Francis Desharnais sous le thème du développement des régions

La BD La petite Russie de Francis Desharnais
La BD La petite Russie de Francis Desharnais Photo: Radio-Canada

La bande dessinée La petite Russie, 12e oeuvre du bédéiste Francis Desharnais, plonge dans l'univers d'une famille du nord de l'Abitibi, en 1947.

La petite Russie raconte l'histoire de Marcel Desharnais et de sa famille installés à Guyenne, un village qui prendra forme grâce aux défricheurs, aux bûcherons qui ont travaillé dans un mode coopératif.

« Le gouvernement avait permis l'ouverture d'une paroisse comme ça, d'une colonie, en ce disant : les prochaines seront probablement ouvertes sur ce modèle-là, si ça va bien à Guyenne. Mais peu de temps après, le gouvernement a décidé qu'il arrêtait la colonisation, qu'il arrêtait l'ouverture de nouveaux territoires. Alors, il n'y a pas eu d'autres colonies ouvertes sur ce modèle-là », explique le bédéiste.

Pour camper l'action de sa bande dessinée, Francis Desharnais fait d'abord traverser au lecteur plusieurs pages qui illustrent la densité de la forêt.

Le bédéiste Francis DesharnaisLe bédéiste Francis Desharnais Photo : Radio-Canada

« Je voulais que la forêt devienne à la limite un peu oppressante, parce que c'est un peu ce qui va se passer pour mon grand-père, c'est-à-dire que lui voulait devenir cultivateur, mais ce qui rapportait c'était le travail du bois », explique le bédéiste.

Dans cette ville sans maire, les femmes souhaitent faire valoir leur opinion lors des assemblées de la coopérative. Le personnage d’Antoinette Desharnais a l'âme d'une militante.

« Elle voulait avoir son mot à dire, les hommes prenaient des décisions, mais ça avait un impact sur la vie des familles », mentionne Francis Desharnais.

La BD La petite Russie de Francis DesharnaisLa BD La petite Russie de Francis Desharnais Photo : Radio-Canada

Cette intéressante plongée dans notre terroir culturel est portée par une écriture vivante, dans La petite Russie de Francis Desharnais publiée Éditions Pow Pow, qui se lit d'un seul trait.

D’après les informations de Valérie Cloutier

Québec

Livres