•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Croix-Rouge augmente son aide aux sinistrés des tornades en Outaouais

Croix-Rouge canadienne
La Croix-Rouge répond aux besoins des sinistrés Photo: Martin Labbé

La Croix-Rouge canadienne a annoncé mardi qu'elle double le montant de l'aide humanitaire offerte aux sinistrés des tornades du 21 septembre. Les citoyens qui ont dû se reloger peuvent maintenant recevoir jusqu'à 1000 $ pour des besoins de base comme de la nourriture et des meubles.

Les personnes assurées ont désormais accès à plus de volets d'aide. Elles sont admissibles à un maximum de 200 $ pour payer un nouveau loyer plus cher que l'ancien, de même qu'à 150 $ pour payer la hausse des frais de chauffage, d'électricité et d'autres services publics.

Ces sinistrés assurés ont aussi droit à un montant pour payer leur nouvelle franchise d'assurance habitation, soit de 500 $ pour les locataires et 1500 $ pour les propriétaires.

Le fonds d'aide pour les sinistrés a atteint 5,5 M $, étant de plus en plus garni grâce aux dons privés, ce qui permet à la Croix-Rouge d'aider plus de gens.

Des campagnes en branle dans des magasins, le Déjeuner du maire... Il y a des initiatives qui ont eu lieu plusieurs semaines après les catastrophes, qui permettent de donner aux sinistrés, a expliqué Carl Boisvert, chargé des communications pour la Croix-Rouge canadienne.

C'est le comité consultatif composé notamment de représentants de la Ville de Gatineau et d'organismes communautaires qui a aidé la Croix-Rouge à identifier les besoins non comblés des sinistrés.

La Croix-Rouge canadienne prévoit faire la semaine prochaine le bilan de l'aide octroyée aux sinistrés des tornades jusqu'à aujourd'hui.

Avec les informations de Roxane Léouzon

Ottawa-Gatineau

Incidents et catastrophes naturelles