•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immeuble centenaire : « On se dirige vers une démolition », affirme le maire de Rimouski

Le bâtiment des Ateliers Saint-Louis, à Rimouski.
Le bâtiment des Ateliers Saint-Louis, à Rimouski Photo: Radio-Canada / François Gagnon

Le sort de l'immeuble quasi centenaire des Ateliers Saint-Louis semble scellé. Sa démolition apparaît comme l'option privilégiée par la Ville de Rimouski.

Le bâtiment, qui se situe à l’angle de la rue de l’Évêché Ouest et de l’avenue Saint-Louis, est inoccupé depuis une douzaine d’années et n’est plus chauffé depuis quatre ans.

La Ville a entrepris des discussions pour céder les Ateliers Saint-Louis au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent. L’organisme de santé souhaite toutefois construire un nouvel édifice sur le site plutôt qu’utiliser l’immeuble existant.

Le nouveau bâtiment servirait à combler les besoins grandissants du CLSC et de l'hôpital de Rimouski.

Lors d'une récente entrevue à Radio-Canada, la présidente-directrice générale du CISSS, Isabelle Malo, a confirmé la tenue de négociations avec la Ville pour l'acquisition des Ateliers Saint-Louis.

Oui, on a des projets pour ce site-là. On est très intéressés à se porter acquéreurs du site des Ateliers Saint-Louis et, évidemment, on fera les annonces en temps et lieu.

Isabelle Malo, présidente-directrice générale du CISSS

Pour sa part, le maire Marc Parent dit avoir hérité d'un immeuble dont on a négligé l'entretien.

Le clocher des Ateliers Saint-LouisLe clocher des Ateliers Saint-Louis Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Selon lui, les Ateliers Saint-Louis sont irrécupérables. Il compte toutefois exiger d'un éventuel acquéreur qu'il préserve certains éléments de la construction, comme le clocher.

De toute évidence, on s'enligne vers une démolition, effectivement. C'est triste, mais je pense qu'il faut regarder un projet de remplacement.

Marc Parent, maire de Rimouski

Le maire ajoute qu’une initiative comme un concours architectural pourrait être mise en place si le CISSS décide d’acheter le terrain, question de permettre de concevoir un nouveau bâtiment qui rendrait hommage à l'édifice d'origine.

L'édifice des Ateliers Saint-Louis est le seul à l'ouest de la cathédrale qui a résisté au grand incendie qui a ravagé la moitié de la ville en 1950.

D’après les informations de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Histoire