•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ministres ontariens responsables des vérifications internes au gouvernement

Le portrait d'un homme.
Peter Bethlenfalvy Photo: La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Les vérifications internes du gouvernement ontarien seront maintenant sous la responsabilité des ministres.

Le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy, a annoncé mardi qu’un comité de ministres serait responsable des 32,4 millions de dollars dépensés par le gouvernement pour des vérifications et audits internes.

Ce comité servira à orienter le travail de vérificateurs et de comptables.

« Je suis ouvert aux bonnes idées, qu’elles proviennent de la vérificatrice générale, du gouvernement ou d’autres intervenants. Nous devons aller de l’avant avec ces idées et être tenus responsables. »

Le ministre Bethlenfalvy ajoute qu’un « sous-comité » avec « une certaine indépendance » sera aussi formé, sans donner plus de détails.

C’est sur ce « sous-comité » que la critique en matière de Finances, Sandy Shaw, fonde ses espoirs.

Elle souligne qu’un comité d’élus dont le mandat est de veiller à la transparence financière existe déjà à l’Assemblée législative.

Celui-ci est formé à majorité de députés progressistes-conservateurs, qui ont le dernier mot sur les témoins appelés à venir donner plus de détails sur un enjeu précis.

« Peut-être verrons-nous un comité réellement transparent. Mais à ce jour, je n’ai pas vu ça au sein du Comité spécial de la transparence financière ».

Toronto

Politique provinciale